«Expo Dubaï 2020» : L’Agence de presse des Emirats jette la lumière sur le Pavillon marocain

«Expo Dubaï 2020» : L’Agence de presse des Emirats jette la lumière sur le Pavillon marocain

L’Agence de presse des Emirats (WAM) a jeté la lumière sur le Pavillon marocain à l’»Expo Dubaï 2020», qui présente l’histoire, l’identité et la vision du Royaume pour l’avenir.
L’agence émiratie précise que le pavillon offre aux visiteurs l’occasion de vivre l’histoire du Maroc sous le slogan «Le patrimoine du futur : des origines inspirantes au développement durable», à travers la redécouverte du Royaume et ses réalisations tangibles, ainsi que des aperçus sur plus de 4.200 espèces de plantes, dont 600 sont utilisées à des fins médicinales ou aromatiques.
Elle a ajouté que les personnes intéressées par le domaine médical cherchent à trouver le Pavillon du Maroc, où les visiteurs, en particulier les médecins parmi eux, peuvent se renseigner sur les herbes et les plantes médicinales dont la nature marocaine regorge, et découvrir leurs nombreux avantages médicaux, renforcés et appuyés par plusieurs recherches dans les laboratoires universitaires marocains. L’Agence WAM a souligné que le pavillon affiche, à travers une fresque de plus de 4 mètres de haut, la plupart des noms de ces plantes et leurs bienfaits, en plus de l’arganier, qui est un emblème distinct d’un patrimoine naturel et culturel sans pareil.

Le Pavillon du Royaume du Maroc à l’»Expo Dubaï 2020», poursuit l’Agence, invite ses visiteurs à déguster différents types de thé, ce qui leur donne l’occasion de goûter aux couleurs traditionnelles et aux différents goûts de nombreux types de thé marocain avec diverses méthodes de consommation et de préparation pour chaque type.
Elle a également indiqué que le Pavillon marocain est situé au cœur du District Opportunité proche de la place Al Wasl, cœur battant de l’»Expo 2020 Dubaï», et incarne l’engagement du Maroc en faveur d’un avenir durable pour la planète, grâce à l’utilisation de stratégies de contrôle du climat comme l’épaississement des murs en terre, les jardins verticaux, la présence d’une grande cour centrale pour ventiler et rafraîchir naturellement le bâtiment, et l’utilisation d’un matériau de construction traditionnel isolant thermique, qui a joué un rôle majeur dans la régulation de la température.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *