Exportations : 203 milliards de dirhams gagnés en 20 ans

Exportations : 203 milliards de dirhams gagnés en 20 ans

Les expéditions du Maroc vers le marché international en constante amélioration

On ne cesse de le confirmer, les exportations marocaines empruntent un trend haussier. Un élan amorcé depuis près de deux décennies et appuyé par une vision stratégique axée autour de la diversification des produits et des marchés. Les stratégies sectorielles sont venues pour leur part renforcer le positionnement du produit marocain sur le marché international. En témoigne l’évolution constante des ventes du Maroc à l’export. Si l’on prend le cap 2000-2019, les expéditions du Maroc vers le marché international se sont consolidées de 203,26 milliards de dirhams passant ainsi de 78,79 milliards de dirhams à 282,05 milliards de dirhams. L’Europe capte l’essentiel de ces ventes. Les produits expédiés vers ce continent se sont établis à 203,85 milliards de dirhams en 2019 contre 61,5 milliards en 2000, soit un additionnel de 142,35 milliards de dirhams générés sur les 20 dernières années. De ces ventes, 188,15 milliards de dirhams ont été expédiés à l’Union européenne en 2019 contre une valeur de 59,74 milliards de dirhams réalisés en 2000. Selon les données disponibles à l’Office des changes, les exportations du Maroc à destination de la zone euro ont marqué un pic de 121,44 milliards de dirhams au titre des deux dernières décennies pour atteindre les 172,74 milliards de dirhams contre 51,3 milliards de dirhams en 2000. Les expéditions vers la France sont passées pour leur part de 26,39 milliards de dirhams en 2000 à 60,85 milliards de dirhams en 2019.

Pour ce qui est de l’Asie, le Maroc a réalisé, en 2019, un chiffre à l’export de l’ordre de 27,71 milliards de dirhams en 2019 contre 9,03 milliards de dirhams 20 années plus tôt.
Ces exportations se sont ainsi redressées de 18,68 milliards de dirhams sur la période 2000-2019. La Chine se taille la part du lion dans ces échanges. Le Maroc a exporté en 2019 une valeur de 27,23 milliards de dirhams au moment où ses expéditions ne dépassaient pas les 370 millions de dirhams en 2000. Les ventes vers l’Arabie Saoudite se sont légèrement améliorées sur ladite période passant de 636,7 millions de dirhams en 2000 à 994,68 millions de dirhams en 2019. En revanche, les exportations marocaines vers le Japon se sont rétractées basculant de 3 milliards de dirhams en 2000 à 2,47 milliards de dirhams en 2019. Par ailleurs, les exportations du Maroc vers l’Amérique se sont nettement appréciées sur les 20 dernières années.

Le Maroc a gagné sur ce marché 21,9 milliards de dirhams, soit des exportations de 26,36 milliards de dirhams en 2019 contre 4,46 milliards en 2000. Les exportations marocaines vers les États-Unis se sont situées à 11,15 milliards de dirhams, en hausse de 8,55 milliards de dirhams sur la période 2000-2019. Les exportations vers le Canada se sont hissées à 2,81 milliards de dirhams en 2019 contre 326,71 millions de dirhams en 2000. En ce qui concerne l’Afrique, les exportations marocaines ont atteint un pic de 21,35 milliards de dirhams passant ainsi de 294,47 millions de dirhams à 21,64 milliards de dirhams en 2019. 4 milliards de ces exportations ont été adressées à l’Afrique du Nord au moment où le marché subsaharien a exporté du Maroc 17,58 milliards de dirhams en 2019. Les ventes du Maroc vers l’Océanie se sont en revanche rétractées au cours de ces deux décennies revenant ainsi à 346,87 millions de dirhams contre 651,01 millions de dirhams en 2000.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *