EconomieUne

Exprimé lors de l’événement «les IndustriELLES» : Ryad Mezzour plaide pour la promotion de la femme dans l’industrie

© D.R

La représentation féminine dans l’industrie est notable, 40 % des travailleurs sont des femmes, un chiffre qui dépasse «largement» celui d’autres secteurs et reflète une contribution indéniable à la création de valeur au quotidien.

Leadership féminin : Dans le domaine des investissements, M. Mezzour assure que les femmes occupent seulement 11 % des postes de chef de projet dans les nouveaux projets.

Un hommage particulier a été rendu lundi aux femmes opérant dans le secteur de l’économie et de l’industrie. Le leadership féminin dans ces deux sphères a été en effet à l’honneur lors d’un événement organisé par le Magazine Industrie du Maroc. L’occasion étant de mettre en exergue le parcours inspirant d’un panel de femmes ainsi que de discuter des défis que généralement la femme rencontre dans le milieu industriel.

Cette manifestation, baptisée «les IndustriELLES», a en effet été marquée par la présence de Ryad Mezzour, ministre de l’industrie et du commerce. Intervenant dans ce sens, le ministre a appelé à davantage d’efforts pour permettre aux femmes de prendre davantage de responsabilités et d’ancrer le rôle de levier de création de valeur. Selon le ministre, la représentation féminine dans l’industrie est notable, 40 % des travailleurs sont des femmes, un chiffre qui dépasse «largement» celui d’autres secteurs et reflète une contribution indéniable à la création de valeur au quotidien. Dans le domaine des investissements, M. Mezzour assure que les femmes occupent seulement 11 % des postes de chef de projet dans les nouveaux projets, notant que des initiatives telles que des programmes conjoints avec des partenaires comme l’Association des femmes chefs d’entreprises du Maroc (AFEM) sont menées pour soutenir spécifiquement l’investissement féminin dans l’industrie.

Le ministre a toutefois souligné que ces initiatives ne seront pas suffisantes sans un engagement collectif en faveur de la promotion de la femme dans l’industrie, accompagné de mesures discriminatoires positives et d’une reconnaissance de la valeur ajoutée unique apportée par la diversité dans ce secteur. Il a, par ailleurs, mis en avant l’écart important entre les taux d’activité des femmes (25 %) et des hommes (92 %) dans la tranche d’âge de 25 à 60 ans, où la majorité de la population active est concentrée, ajoutant que cet écart représente un sacrifice important en termes de création de richesse pour le pays.

«Par conséquent, il est crucial de s’atteler à augmenter le taux d’activité des femmes, fixant l’objectif ambitieux de passer de 20 à 30 %, un défi que le gouvernement s’engage à relever, tout en étant conscient de sa difficulté», a estimé le responsable gouvernemental. Et de poursuivre: «Les entreprises dirigées par des femmes affichent une performance supérieure de 21 % à celles dirigées par des hommes. Cependant, malgré ces avancées, seulement 13 % des postes de direction au Maroc sont occupés par des femmes, soit une sur dix». M. Mezzour a dans ce sens affirmé qu’il est essentiel de noter les progrès encourageants, notamment la présence croissante des femmes dans les écoles d’ingénieurs, mais il est tout aussi crucial de ne pas se limiter aux domaines techniques. «Pour atteindre une société plus équilibrée, il est impératif de garantir que les carrières des femmes ne soient pas entravées.

Les tendances selon lesquelles les hommes sacrifient davantage leur vie familiale au profit du travail doivent être corrigées par une avancée collective», a-t-il soutenu. La participation des femmes aux postes de direction, que ce soit dans l’industrie ou dans l’administration, revêt une importance capitale, a-t-il relevé, se félicitant de la représentativité et de la performance des femmes au sein du ministère de l’industrie et du commerce.
Il est à rappeler que cet événement a été couronné par la remise de trophées, mettant en lumière des femmes leaders dont le dévouement, le leadership inspirant et l’influence pérenne ont façonné positivement leur domaine d’activité et leur communauté.

Articles similaires

SportsUne

Marathon des sables: les Marocains Rachid El Morabity et Aziza El Amrany remportent la 3ème édition   

Les coureurs marocains Rachid El Morabity, chez les hommes, et Aziza El...

ActualitéUne

Éducation-Formation : La Fondation Mohammed VI accompagne ses adhérents partant à la retraite en 2024

La Fondation Mohammed VI de Promotion des oeuvres sociales de l’éducation-formation a...

SociétéUne

Alerte météorologique: l’ADM appelle à la vigilance sur l’axe autoroutier Meknès-Oujda

La Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM) a appelé les usagers...

SociétéSpécialUne

Plus de 28.000 nouveaux inscrits en 2022-2023 : De plus en plus d’étudiants dans le privé

L’enseignement supérieur privé au Maroc attire des milliers de jeunes chaque année.