Fenie Brossette affiche un RNPG déficitaire en 2020

Fenie Brossette affiche un RNPG déficitaire en 2020

Le résultat net part du groupe (RNPG) Fenie Brossette au titre de l’exercice 2020 s’est établi à -23,1 millions de dirhams (MDH), contre -66,6 MDH une année auparavant, selon ses résultats annuels.
Le groupe a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 429 MDH, enregistrant ainsi un recul de 22% par rapport à 2019, dû principalement à l’impact économique de la pandémie Covid-19 ayant conduit à l’arrêt de plusieurs chantiers relatifs aux activités échafaudage, festivités, concassage, à la fermeture des clients revendeurs et à l’interruption de l’activité automobile durant la période de confinement. «Le dispositif opérationnel mis en place couplé au fort engagement des équipes ont permis de contenir la baisse du chiffre d’affaires subi lors du 1er semestre et de limiter les effets négatifs de la crise sur l’activité et par conséquent sur le résultat», souligne Fenie Brossette.

L’endettement net consolidé, tenant compte du lease-back, s’est élevé à 84 MDH à fin 2020, contre 135 MDH une année auparavant. Cette diminution de la dette s’explique principalement, d’après le groupe, par «les efforts déployés pour optimiser le besoin en fond de roulement». En social, le résultat net ressort à -21,5 MDH, contre -59,9 M MAD à fin décembre 2019, à la faveur de la progression de 17% du résultat d’exploitation, de l’amélioration du résultat financier de 20% et de l’évolution du résultat non courant de 96%. «Fenie Brossette a accéléré le développement de nouvelles activités permettant ainsi d’atténuer les impacts de la crise en se diversifiant.

Ainsi, le résultat net devrait connaître une progression positive dans la continuité des performances réalisées lors de l’exercice 2020 marquant ainsi une rupture par rapport aux exercices antérieurs», estime l’entreprise.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *