Fermetures des hôtels d’Agadir : Le démenti du CRT

Fermetures des hôtels d’Agadir : Le démenti du CRT

Après la circulation de plusieurs rumeurs à ce sujet

Le Conseil régional du tourisme d’Agadir Souss-Massa a démenti mercredi des rumeurs circulant sur les pages des réseaux sociaux, prétendant la fermeture et la faillite de certains hôtels.
La situation difficile inédite que traverse actuellement le secteur touristique dans les quatre coins du globe en général et à Agadir en particulier n’a pas empêché la circulation d’une série de rumeurs au niveau de cette destination balnéaire, et qui font état d’une fermeture en vrac des unités touristiques, surtout après l’annonce de la fermeture de l’hôtel Sofitel Royal Bay d’Agadir exploité par la société Risma et dont le contrat de location-gérance expire le 30 juin prochain. Selon le CRT, «l’objectif à travers ces rumeurs est de semer la panique et le désespoir dans un secteur vital de l’économie de notre région.

Certes, le tourisme connaît un épisode très difficile sur le plan régional et national et encore plus sur le plan international en raison de la propagation de la pandémie Corona qui a ravagé le monde entier. Beaucoup d’entreprises touristiques et hôtelières vivent des moments très difficiles et se retrouvent du jour au lendemain dans des situations financières très délicates».

Et de poursuivre que «d’autres entreprises touristiques et hôtelières connaissaient des situations difficiles avant l’apparition de l’épidémie et devaient changer de gestionnaire avant le Covid-19 et cela relève du circuit normal de l’économie du tourisme à l’instar des autres secteurs».

En effet, beaucoup d’opérateurs touristiques essayent de profiter de la situation actuelle pour rénover leurs hôtels afin d’accueillir la saison d’été une fois le déconfinement est annoncé et que les mesures sanitaires sont bien respectées pour la santé de la population et des visiteurs. Selon Rachid Dahmaz, président du CRT, «l’activité touristique dans la région Agadir Souss-Massa reprendra bientôt une fois le ciel sera ouvert et le transport aérien autorisé.

L’heure n’est pas à semer le désespoir chez les milliers d’employés qui travaillent dans le secteur touristique mais c’est le moment de manifester notre force et notre solidarité et commencer à travailler pour préparer la relance de notre destination et la rendre encore plus belle qu’elle ne l’était, surtout que la région Agadir Souss-Massa est riche de sa culture et surtout de sa capacité humaine à surmonter les crises et les obstacles. Nous implorons tout le monde de cesser de véhiculer des images décourageantes et faire preuve de solidarité et d’optimisme, car demain sera bien meilleur».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *