EconomieUne

Feuille de route du tourisme 2023-2026 : Deux contrats d’application régionaux conclus

© D.R

21 projets majeurs sont prévus dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et 15 à Drâa-Tafilalet.

Programmes : Pour la tutelle, l’étape de la signature des contrats d’application régionaux est cruciale pour la feuille de route du tourisme. Elle représente le prérequis pour la mise en œuvre de l’ensemble des projets.

Le ministère du tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire active le déploiement régional de la feuille de route du tourisme 2023-2026. Après les régions de Fès-Meknès et Béni-Mellal-Khénifra, deux contrats d’application ont été conclus pour accélérer le déploiement de cette vision au niveau des régions de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et Drâa-Tafilalet. D’autres régions suivront bientôt, accélérant ainsi les programmes de développement touristique déjà engagés au niveau des régions. Il est à préciser que ces contrats ont été signés par le ministère du tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, les wilayas, les Conseils des régions Tanger-Tétouan-Al Hoceima et Drâa-Tafilalet ainsi que la Société marocaine d’ingénierie touristique (SMIT) et l’Office national marocain du tourisme (ONMT).
«L’étape de la signature des contrats d’application régionaux est cruciale pour la feuille de route du tourisme, car c’est le prérequis pour la mise en œuvre de l’ensemble des projets», peut-on relever de Fatim-Zahra Ammor, ministre du tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire. Et de poursuivre que «c’est aussi un signal fort qui témoigne de l’engagement des parties prenantes pour le développement touristique des régions de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et Drâa-Tafilalet dont les contrats d’application désormais signés prévoient des objectifs ambitieux et des projets structurants pour les atteindre».
Dans les détails, 21 projets majeurs sont prévus dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, pour renforcer l’offre touristique autour des filières City Break ainsi que Nature et Découverte et Bord de mer pour le tourisme interne.
Ces projets couvrent entre autres la mise en tourisme de plusieurs sites et plages, la mise à niveau des circuits nature, le développement des produits d’hébergement, la valorisation touristique des anciennes médinas, la création d’une ville d’attraction touristique et de loisir à Tétouan, la mise en œuvre du plan promotionnel et marketing de la région, ainsi que le lancement d’un projet locomotive, à savoir l’Institut du monde méditerranéen.
Quant à Drâa-Tafilalet, 15 projets axés sur la filière Desert & Oasis Adventure permettront notamment de valoriser le site des Gorges de Toudgha et l’esplanade face au Ksar Ait Ben Haddou, renforcer la scénographie du Musée du cinéma, créer un espace d’animation touristique «Jamaa Al Fan» consacré aux spectacles immersifs autour du cinéma, créer une zone centrale d’animation touristique autour de la Kasbah de Taourirte et mettre en place le carnaval de Ouarzazate. Il est à rappeler que la feuille de route ambitionne d’accueillir 700.000 touristes dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et 400.000 touristes à Drâa-Tafilalet d’ici 2026.

Articles similaires

ActualitéUne

 Tentative d’assassinat de Donald Trump : SM le Roi adresse un message de sympathie et de solidarité

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a adressé un message à M....

ActualitéUne

Décès de Leila Meziane, Présidente de la Fondation BMCE de l’éducation et de la formation

La Fondation BMCE de l’éducation et de la formation en deuil. Sa...

ActualitéUne

Une vague de chaleur de samedi à lundi dans plusieurs provinces du Royaume

Une vague de chaleur de niveau de vigilance « orange », est prévue de...

ActualitéUne

Séance plénière lundi consacrée aux réponses du Chef du gouvernement relatives à la politique générale devant les députés

La Chambre des représentants tiendra, lundi à 15h, une séance plénière consacrée...