Financement : C’est parti pour le programme «Intelaka»

Financement : C’est parti pour le programme «Intelaka»

Les premiers produits commercialisés depuis hier pour certaines banques

C’est fait. Le programme «Intelaka» a été lancé lundi à Rabat, suite à la signature devant SM le Roi Mohammed VI des conventions actant le démarrage du programme d’appui et de financement des entreprises.

Le lancement du programme a eu lieu lors d’une cérémonie présidée par le ministre de l’économie, des finances et de la réforme de l’administration, Mohamed Benchaaboun, en présence du wali de Bank Al-Maghrib, Abdellatif Jouahri, du vice-président délégué du Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM), Mohamed El Kettani, et de la présidente du Fonds Hassan II pour le développement économique et social, Dounia Taarji. S’exprimant lors d’une conférence de presse dédiée à la présentation des différents produits de ce programme, M. Benchaaboun a indiqué que «les premiers produits seront commercialisés dès demain pour certaines banques». Cette rencontre avec la presse, qui vient suite aux conventions signées devant SM le Roi, et qui sont liées au Programme intégré d’appui et de financement des entreprises, vise à présenter «la manière avec laquelle nous comptons lancer les premiers produits qui devront être commercialisés dès demain pour certaines banques, et qui constituent la première partie d’opérationnalisation des conventions», a précisé le ministre.

Il a dans ce sens tenu à rappeler que les conventions signées devaient faire l’objet d’un certain nombre de mécanismes qui devront être précisés, d’une façon bilatérale, entre les banques et la Caisse centrale de garantie (CCG), cette dernière constituant le maillon central de ce dispositif mis en place. Les banques et la CCG vont procéder à la signature avec la CCG d’une convention pour rendre possible la distribution, dès demain, des crédits aux populations concernées, a-t-il noté. Pour sa part, Hicham Zanati Serghini, directeur général de la Caisse centrale de garantie (CCG), a indiqué que le programme «Intelaka», lancé lundi à Rabat, suite à la signature devant SM le Roi Mohammed VI des conventions actant le démarrage du programme intégré d’appui et de financement des entreprises, se veut un programme intégré construit autour d’un dispositif de financement amélioré et adapté.

De son côté, le vice-président délégué du Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM), Mohamed El Kettani, a souligné que la profession bancaire est en ordre de marche pour répondre à l’appel de SM le Roi Mohammed VI et honorer ses engagements de manière «ferme» et «déterminée» pour réussir le programme intégré d’appui au financement des entreprises. M. El Kettani a indiqué que «nous sommes en ordre de marche dès ce soir, et les réseaux bancaires sont engagés pour recevoir dès demain à 8h les premiers demandeurs pour que nous puissions les accompagner dans de bonnes conditions».

Il convient de rappeler que la réflexion sur le programme intégré d’appui et de financement des entreprises a été entamée suite au discours royal d’ouverture de la 1ère session de la 4ème année législative de la 10ème législature. Le programme a été développé de manière conjointe entre le ministère de l’économie, des finances et de la réforme de l’administration, Bank Al- Maghrib et le Groupement professionnel des banques du Maroc dans le cadre d’une approche participative.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *