Financement : Deux fonds de garantie participatifs voient le jour

Financement : Deux fonds de garantie participatifs voient le jour

L’écosystème de la finance participative se dote de deux fonds de garantie. Les banques et fenêtres participatives disposent désormais d’un appui à l’instar des banques conventionnelles, pour leur permettre de poursuivre et renforcer davantage l’accompagnement et le financement des ménages et des entreprises.

Ainsi, Mohamed Benchaaboun, ministre de l’économie, des finances et de la réforme de l’administration a procédé à la signature des conventions de gestion permettant la mise en place de ces deux fonds de garantie participatifs destinés à faciliter l’accès à l’offre de financement des banques et des fenêtres participatives.

“Ce système, qui confirme l’engagement de l’Etat pour la promotion du marché des financements participatifs, constituera un renfort pour soutenir et diversifier les modes de financement aussi bien des entreprises que des ménages, et ainsi contribuer à la relance de notre économie”, peut-on lire d’un communiqué du ministère de l’économie des finances et de la réforme de l’administration.L’offre d’appui participative, qui est gérée par « Sanad Tamwil » – la fenêtre participative de la CCG, porte sur différents mécanismes d’intervention en faveur des entreprises et des particuliers.

Citons en l’occurrence Damane Iskane, un fonds de garantie des financements accordés par les banques et fenêtres participatives en faveur des particuliers pour l’accès à la propriété et Damane Mouqawala, fonds de Garantie des financements accordés par les banques et fenêtres participatives en faveur des TPME. Pour Rappel, le lancement du système de facilitation d’accès aux financements participatifs fait suite à l’avis de conformité du Conseil supérieur des oulémas.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *