Financement du social : La Société Générale Maroc crée le SG Social Impact Fund

Financement du social : La Société Générale Maroc crée le SG Social Impact Fund

«Pour sélectionner les associations qui profiteront de ce type de financement, un comité indépendant, nommé Social Impact Board, a été mis en place à cette fin».

La Société Générale vient de lancer un fonds commun de placement qui financera les projets solidaires portés par les associations. Baptisé SG Social Impact Fund, le fonds distribuera ses résultats en partie ou en totalité, sous forme de dividendes. Ces derniers seront reversés dans leur intégralité aux associations militant pour améliorer la vie des populations défavorisées.

La principale particularité du fonds est que les investisseurs aussi bien institutionnels, entreprises que les personnes physiques renoncent à la plus-value réalisée par leur placement. Concrètement, le fonds permet aux investisseurs de se positionner dans le développement social dans des domaines multiples. Déjà, en termes d’insertion professionnelle, la démarche sera d’aider les jeunes ou les femmes actives à lancer des activités génératrices de valeur ajoutée.

L’insertion sociale, ou l’insertion par l’éducation, la culture ou le sport sont aussi des champs d’activité, retenus dans le cadre du fonds commun de placement. La lutte contre l’alphabétisme ou l’illettrisme ou encore la santé représentent, également, les axes retenus dans le cadre de ce programme de financement.

Pour sélectionner les associations qui profiteront de ce type de financement, un comité indépendant, nommé Social Impact Board, a été mis en place à cette fin. Composé de personnes publiques représentant différents environnements (société civile, université, monde des affaires), ces personnes seront en charge de décider de l’éligibilité des associations. Par ailleurs, la Fondation Société Générale apportera son expertise dans l’étape de présélection des dossiers en plus de la gestion des relations avec les associations bénéficiaires. Bref, avec ce fonds de placement en faveur des associations, la Société Générale entend contribuer pour le développement social à travers des placements financiers orientés dans ce sens.
«La création du Fonds SG Social Impact Fund est une nouvelle expression de notre engagement social et citoyen, qui est profondément ancré dans l’ADN du Groupe Société Générale Maroc. Ce fonds de placement permettra de générer, de manière innovante, des ressources supplémentaires pour les associations qui portent des projets ayant un impact social positif, ce qui contribuera à renforcer l’action de la société civile dans le développement de notre pays».

C’est en ces mots qu’Ahmed El Yacoubi, président du directoire de la Société Générale Maroc, expliquera la stratégie de la banque. Pour Karim El Hnot, DG de Sogécapital, «le fonds SG Social Impact Fund met l’innovation financière au service des porteurs de parts souhaitant financer des structures associatives, à travers les plus-values générées par le fonds, grâce à la distribution des dividendes (…)». Quant à Latifa El Amrani, directrice de la Fondation Société Générale Maroc pour la solidarité et la culture, «le Fonds SG Social Impact Board mobilise les forces vives du monde des affaires, du milieu universitaire et de la société civile dont la fibre sociale n’est plus à démontrer. Ce board complètement indépendant procédera à la sélection des structures associatives ayant le plus d’impact dans leur environnement et qui souffrent de plus en plus du manque de ressources pour financer leurs projets». Tout est dit. L’impact des financements devra être mesuré, cela dit, à travers les objectifs progressivement atteints.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *