EconomieSpécialUne

Financement vert : Société Générale «précurseur»

© D.R

Première banque à implémenter le dispositif Green Value Chain au Royaume en partenariat avec la BERD

Banque : Pionnière du secteur en matière de financements verts, la banque avait introduit un dispositif de financement vert dès 2019. Depuis cette date, le management de la banque affirme que l’action a été un succès. Les détails.

Flash back. Société Générale Maroc et la BERD avaient décidé dès 2019 de renforcer le soutien aux PME à travers le financement des investissements verts et le développement de chaînes de valeur au Maroc. Pour les responsables de l’opération, le succès a été au rendez-vous. Dans les détails, les deux parties avaient lancé une nouvelle ligne de crédit vert soutenue par l’UE et le Fonds vert pour le climat afin de renforcer la compétitivité des PME dans les chaînes de valeur globales. Concrètement, la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) avait accordé un prêt de 20 millions d’euros à Société Générale Maroc, pour soutenir des projets verts portés par des PME participant à certaines chaînes de valeur et/ou écosystèmes industriels.

Société Générale Maroc est la première banque partenaire de ce nouveau programme. Le prêt bénéficie du soutien financier de l’Union européenne et du Fonds vert pour le climat et s’inscrivait dans le cadre du programme de la BERD destiné à renforcer l’insertion des PME dans les chaînes de valeur globales. «Les PME éligibles à ce programme pourront en effet bénéficier d’un accompagnement attractif intégrant un financement, une subvention à l’investissement et une expertise technique permettant de vérifier et d’optimiser la viabilité de leur projet d’investissement vert. L’acquisition des équipements verts leur permettra de proposer des produits plus compétitifs, d’accroître leurs exportations et d’accéder à de nouveaux marchés en se connectant à des sociétés internationales», avait expliqué alors la banque.

Pour Société Générale Maroc, ce partenariat s’inscrit dans sa volonté d’agir aux côtés des PME dans l’amélioration de leur compétitivité et durabilité. Société Générale Maroc réaffirme ainsi son rôle d’acteur social engagé, qui accompagne les transformations positives du Maroc. Pour la BERD, promouvoir l’économie verte est une priorité. Cet objectif est poursuivi à travers la mise en place des lignes de financements innovants tels que MorSEFF/GEFF, destinés à soutenir des projets d’efficacité énergétique et/ou énergies renouvelables. Dans un entretien en mars 2023 avec Aujourd’hui Le Maroc, François Marchal, DG et membre du directoire de Société Générale Maroc, avait alors affirmé que Société Générale Maroc avait joué un véritable rôle de catalyseur d’investissements, permettant à des PME nationales de s’inscrire dans les chaînes de valeur mondiales grâce à un financement et un accompagnement technique qui permet un cadrage précis des projets.

«En matière de décarbonation et de financements verts, le Groupe Société Générale a initié une stratégie volontariste et responsable, consistant à accompagner ses clients dans leur transition énergétique tout en réduisant progressivement ses activités liées aux énergies les plus carbonées, avec un engagement d’accompagner 300 milliards d’euros d’investissements dans la transition énergétique à travers ses différentes offres (prêts, émissions obligataires, conseil en levée de fonds…)», avait expliqué la même source. A noter que d’autres actions ont été prises par la même banque. Lors de sa participation au Salon international de l’agriculture au Maroc (SIAM) qui s’est déroulé du 22 au 28 avril 2024, la banque a annoncé le lancement de son offre «Pack Solaire».

«En accord avec notre stratégie, l’offre Pack Solaire incarne une solution responsable et innovante destinée à répondre aux exigences de nos clients, qu’ils soient de grandes entreprises ou des PME, qui recherchent un accompagnement concret dans leur engagement en faveur de l’environnement. En nous appuyant sur l’expertise de nos équipes et celle de nos partenaires, nous sommes en mesure de guider nos clients dans leur démarche RSE ainsi que dans la réalisation de leurs projets de transition énergétique aux meilleurs standards internationaux», a souligné Youssef Adouan, responsable BU Corporate Banking. Dans un communiqué de la banque, celle-ci explique que cette solution clé en main constitue une réponse concrète aux enjeux environnementaux et énergétiques auxquels sont confrontées les entreprises et institutions.

« En favorisant l’installation de panneaux photovoltaïques pour ses clients entreprises et institutionnels, elle permet notamment à ses clients exploitants agricoles de bénéficier d’une source d’énergie alternative propre et plus économique», relève le même communiqué. Il s’agit d’une démarche novatrice pour accompagner les clients de la banque à toutes les étapes de leur projet, de l’identification des besoins à la mise en place de solutions de financement adaptées. Cette offre comprend une mise en relation avec des partenaires sous contrat, des solutions de financement compétitives et adaptées aux besoins du client (Société Générale Maroc propose soit un financement classique, sous forme de crédit ou de crédit-bail au client, soit une option de financement-tiers porté par le partenaire), et un accompagnement du client avec des interactions cadrées entre Société Générale Maroc, le client et le partenaire.

Articles similaires

ActualitéUne

 Tentative d’assassinat de Donald Trump : SM le Roi adresse un message de sympathie et de solidarité

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a adressé un message à M....

ActualitéUne

Décès de Leila Meziane, Présidente de la Fondation BMCE de l’éducation et de la formation

La Fondation BMCE de l’éducation et de la formation en deuil. Sa...

ActualitéUne

Une vague de chaleur de samedi à lundi dans plusieurs provinces du Royaume

Une vague de chaleur de niveau de vigilance « orange », est prévue de...

ActualitéUne

Séance plénière lundi consacrée aux réponses du Chef du gouvernement relatives à la politique générale devant les députés

La Chambre des représentants tiendra, lundi à 15h, une séance plénière consacrée...