Financements climatiques : Des approbations de 3,6 milliards de dollars consacrées par la BAD en 2019

Financements climatiques : Des approbations de 3,6 milliards de dollars consacrées par la BAD en 2019

La Banque africaine de développement (BAD) a consacré 36% de ses approbations aux financements climatiques 2019.

Cette part correspond à un montant global de 3,6 milliards de dollars américains dont plus de la moitié a été dédiée à l’adaptation des pays africains au changement climatique. C’est ce qu’a souligné l’institution financière lors de sa participation à la quatrième édition du «One Planet Summet» dédiée à la biodiversité dont les travaux ont été ouverts lundi 11 janvier à Paris. Saluée pour son engagement en faveur de la finance climatique, la banque a été choisie en 2020 par les partenaires au développement pour abriter le Bureau régional pour l’Afrique du Centre mondial sur l’adaptation.

Les activités de cette toute nouvelle structure ont été lancées le 16 septembre 2020 à Abidjan, sous le haut patronage du président de la banque, Adesina Akinwumi, en présence de nombreux chefs d’État africains et de leaders mondiaux tels que Ban Ki-moon, ancien secrétaire général de l’ONU, et Kristalina Georgieva, directrice générale du Fonds monétaire international.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *