Fondation OCP : Un bilan d’étape de la cartographie des sols burkinabés

Fondation OCP : Un bilan d’étape de la cartographie des sols burkinabés

Après le Togo, l’expérience du Burkina Faso dans la réalisation de sa carte de fertilité des sols a été au cœur d’un webinaire organisé récemment par la Fondation OCP, l’UM6P et Bunasols.

Cet événement organisé sur la plateforme d’échange «Restore Africa Soils» a été une occasion pour dresser le bilan de la collaboration entre la Fondation OCP et le Burkina Faso ainsi que l’état d’avancement du programme de cartographie des sols burkinabés. Ce rapprochement a permis, à ce jour, l’élaboration d’une carte de fertilité du sol pour une zone pilote de 140.000 hectares sur 4 régions du pays : Hauts-Bassins (45.500 ha), Cascades (32.500 ha), Sud-Ouest (19.500 ha) et Boucle du Mouhoun (42.500 ha).

Cette collaboration a également permis le renforcement des capacités de plus de 56 cadres et techniciens du Bunasols dans les domaines de fertilité du sol et de la fertilisation des cultures ainsi que celui des systèmes d’information géographique et du contrôle qualité des engrais. Avec l’appui de la Fondation OCP, le Bunasols a organisé en 2018 une caravane agricole en faveur de 1.660 petits producteurs dans le but de les sensibiliser aux bonnes pratiques agricoles axées sur la fertilisation raisonnée et ainsi les aider à améliorer leur rendement tout en préservant la qualité des sols.

La Fondation OCP a, dans le cadre de cette initiative, équipé deux laboratoires d’analyse des sols et mis à disposition du Burkina Faso des experts marocains – notamment ceux de l’UM6P – pour la formation des cadres burkinabés dans les domaines liés à la fertilité du sol.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *