Economie

Fonds Rawaj : plus de 2000 commerçants bénéficiaires

© D.R

«Près de 2142 commerçants ont bénéficié de l’appui du Fonds Rawaj dans le cadre de 12 projets de modernisation du commerce de proximité, dont six projets d’offre intégrée et six projets de réhabilitation d’espaces commerciaux», a souligné Ahmed Réda Chami, ministre de l’industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies lors de la 9ème édition de la journée nationale du commerce et de la distribution, mercredi 14 juillet 2010, à Skhirat. Lors de cette rencontre, Ahmed Réda Chami a présenté les mesures initiées dans le cadre du plan Rawaj au profit des opérateurs du secteur du commerce et de la distribution, notamment pour l’amélioration de la planification urbaine du commerce et de la distribution, le développement de l’offre d’accueil des activités commerciales et l’organisation des circuits de distribution. En effet, cette rencontre, à laquelle a pris part Nizar Baraka, ministre chargé des Affaires économiques et générales, fut une occasion pour dresser le bilan d’étape de cette vision qui ambitionne de faire du Maroc une plate-forme de shopping par excellence au niveau de la région sud méditerranéenne. A cette occasion, M. Chami a souligné que dix entreprises championnes nationales ont été sélectionnées pour bénéficier de l’appui du Fonds Rawaj dans le développement de leurs réseaux aux niveaux national et international. Engendrant un investissement de plus de 500 millions de dirhams, cet accompagnement permettra auxdites entreprises de créer près de 132 nouveaux points de vente, employer plus de 1400 personnes à l’horizon 2012 ainsi que de s’exporter au niveau de plusieurs pays étrangers, en l’occurrence le Moyen-orient, l’Espagne, la France, l’Italie, la Grèce, la Tunisie et autres. De même, les outils de planification de l’activité commerciale sont en cours de finalisation avec les départements et les acteurs concernés. Le ministère de l’Industrie a, également , démarré dans un cadre de partenariat avec les principaux acteurs régionaux de l’Oriental, Chaouia-Ouardigha et la wilaya de Tétouan, le processus d’élaboration des schémas régionaux de développement du commerce et de la distribution. De même, le ministère poursuit les démarches pour le lancement de ses schémas dans les régions du Grand Casablanca, Tadla-Azilal et Souss- Massa-Draâ. Afin de réussir la déclinaison régionale du plan Rawaj, le ministère de l’Industrie a adopté une démarche d’opérationnalisation basée sur la contractualisation avec ses services extérieurs et ce, en leur fixant des objectifs à atteindre et en mobilisant à leur compte les moyens nécessaires. Dans ce sens, cinq contrats-programmes ont été signés, comme première étape, avec les délégations provinciales et préfectorales du commerce et d’industrie d’Agadir, Casablanca, Dakhla, Fès et Nador.

Articles similaires

EconomieUne

INRH : Un projet pilote d’une plateforme marine offshore dans le pipe

Pour la surveillance scientifique des écosystèmes côtiers

EconomieUne

Go Siyaha: 430 demandes de financement et d’appui technique reçues à ce jour

Le programme Go Siyaha affiche déjà un bilan positif depuis son lancement...

Economie

A travers le Maroc et l’Afrique : Corps Africa promeut la culture philanthropique

Corps Africa a organisé le 22 mai à Casablanca sa Journée des...