Formation professionnelle : L’appel d’offres pour la réalisation de la CMC de Dakhla lancé

Formation professionnelle : L’appel d’offres pour la réalisation de la CMC de Dakhla lancé

La CMC de Dakhla comprendra 32 filières, dont 60% nouvellement créées. 78% d’entre elles sont des formations diplômantes, alors que le reste (22%) concerne celles qualificatives.

L’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) a lancé récemment un appel d’offres pour la réalisation de la Cité des métiers et des compétences (CMC) de Dakhla-Oued Eddahab pour un coût total estimé à 92 millions de dirhams. L’ouverture des plis est prévue le 8 juillet prochain
Réalisée dans le cadre de la nouvelle feuille de route pour le développement du secteur de la formation professionnelle, la CMC de Dakhla sera édifiée sur un terrain d’une superficie de 7,4 hectares (avec une parcelle mitoyenne de 4 hectares réservée à une future extension) et représente le neuvième projet du genre lancé dans le cadre de la feuille de route pour le développement de la formation professionnelle qui prévoit la réalisation de 12 Cités. Elle devra s’inscrire dans un esprit «nouvelle génération» pour représenter une vitrine du nouveau standard des établissements de formation professionnelle. La CMC de Dakhla comprendra 32 filières, dont 60% nouvellement créées. 78% d’entre elles sont des formations diplômantes, alors que le reste (22%) concerne celles qualificatives. L’établissement regroupera plusieurs pôles en phase avec l’écosystème de la région, à savoir le numérique, l’agriculture et agroalimentaire, la gestion et commerce, la pêche maritime, le transport et logistique ainsi que le tourisme et l’hôtellerie.

La CMC sera dotée d’un Career Center qui aura pour objectif de renforcer l’employabilité et accompagner les jeunes dans leur carrière professionnelle. Ce centre qui proposera des services liés à l’accompagnement des lauréats dans la recherche d’emploi sera doté d’équipes de conseillers d’orientation et d’encadrement tout au long du cursus de formation.
La Cité sera également dotée d’un espace d’innovation visant à favoriser l’échange et l’émergence d’idées créatives. Conçu en trois sous-structures, cet espace va englober un espace de co-working, un incubateur et une Digital Factory. De même, la CMC sera dotée d’un espace langues ayant pour mission de promouvoir, au profit des stagiaires, la pratique des langues, ainsi que d’un espace soft skills. Par ailleurs, la nouvelle Cité sera également ouverte au monde de l’entreprise à travers le développement des compétences des salariés.

Par ailleurs l’offre de formation de la CMC de Dakhla a été définie autour des secteurs prioritaires pour la région, à savoir le digital, l’agriculture et agro-industrie, la gestion et commerce, et la pêche. Celle-ci accueillera 960 stagiaires et administrera la formation à travers des groupes de 20 personnes. En effet, la nouvelle offre de formation qui sera dispensée à travers la CMC de Dakhla vise le renforcement des compétences métiers, linguistiques, et soft skills des apprenants.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *