EconomieUne

Forsa : Clôture de la 2ème édition avec 11.200 porteurs de projets

Le programme gouvernemental « Forsa » a clôturé sa deuxième édition, avec 11.200 porteurs de projets contractualisés à son actif, dont les financements sont en phase finale, annonce le ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie Sociale et Solidaire.

Cette édition 2023 aura largement tenu ses promesses en permettant même à 1.200 jeunes supplémentaires de réaliser leur rêve entrepreneurial, indique le ministère dans un communiqué.

Au total, « Forsa » aura financé 21.200 porteurs de projets et permis de créer plus de 40.000 emplois dans le secteur formel, précise la même source.

Un fort engouement a caractérisé le programme « Forsa » depuis son lancement en 2022. Au total, plus de 300.000 candidatures ont été reçues entre les deux éditions, témoignant d’une forte volonté d’entreprendre chez les jeunes.

Grâce aux optimisations budgétaires et à la capitalisation sur l’ensemble des outils mis en place en 2022, la deuxième édition de « Forsa » finance 1.200 projets supplémentaires en 2023, dépassant ainsi l’objectif initial.

En plus de ces résultats remarquables, « Forsa » a considérablement renforcé la participation des femmes au programme, un engagement pris dès la première édition.

Les femmes représentent 45% des bénéficiaires de « Forsa » 2023, soit une augmentation de 20 points par rapport à la première édition. Une nette amélioration a aussi été apportée à la participation du milieu rural et des petites villes, atteignant 69% des bénéficiaires, avec une représentation régionale équilibrée à travers tout le Royaume.

De plus, 76% des 11.200 lauréats sont jeunes, ce qui s’aligne parfaitement avec la mission initiale de « Forsa » qui est d’encourager l’entrepreneuriat chez les jeunes marocains. En termes de forme juridique, le statut d’Auto-entrepreneur, a représenté 70% des choix des candidats en 2023.

Si le nombre de projets financés est lié à l’enveloppe budgétaire, la formation, elle, a bénéficié à 54.000 porteurs de projets en deux ans.

La formation e-learning sur la plateforme digitale « Forsa Academy » a mis l’accent sur 10 modules pour démystifier l’entrepreneuriat et équiper les apprenants, même ceux qui n’ont pas atteint le stade de financement, pour développer leurs idées et entamer les démarches d’entrepreneuriat (l’accompagnement dans le choix de la forme juridique, la mise en place d’un Business Plan fiable, etc.), leur ouvrant ainsi des opportunités auprès d’autres initiatives étatiques ou privées disponibles.

Enfin, le programme « Forsa » s’engage à offrir un suivi post-financement à ses 21.200 bénéficiaires sur une période de 2 ans, dans l’objectif de favoriser leur croissance, de créer davantage d’emplois et d’inspirer d’autres jeunes entrepreneurs à se lancer dans l’entrepreneuriat.

Articles similaires

ActualitéUne

Diplomatie: La France propose au Maroc un partenariat « d’avant-garde » pour les 30 ans

La France veut un partenariat avec le Royaume sur le long terme....

AutreEconomieUne

Loi de Finances 2024 : Les nouvelles dispositions fiscales expliquées aux opérateurs du Nord

La réforme de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) constitue l’une...

Economie

Créativité : SoGé révèle à Casablanca les 3 lauréats de la compétition Kayn L’Flow

SoGé, une banque 100% en ligne, a dévoilé, jeudi dernier à Casablanca,...

SociétéUne

Pour une période de 20 ans : Casablanca cherche un gestionnaire pour son centre de valorisation des déchets

Caractérisés par une forte humidité (65 à 70%), les déchets ménagers sont...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus