Fortement impactée par la conjoncture : Une performance boursière essoufflée en 2020

Fortement impactée par la conjoncture : Une performance boursière essoufflée en 2020

Le marché boursier boucle l’année sur une note négative. Le bilan annuel de la place casablancaise fait ressortir un repli de l’ensemble des indices du marché.

A cet effet, la performance annuelle du Masi s’est établie à -7,27% contre -7,52% pour le MSI, -7,35% pour le Madex, de -5,65% pour le FTSE CSE Morocco 15 index, -7,27% pour le FTSE CSE Morocco All-Liquide et 9,56% pour le Casablanca ESG 10. La capitalisation boursière au titre de l’année 2020 ressort à 584,95 milliards de dirhams.

Le volume échangé sur ladite période s’élève pour sa part à 55,77 milliards de dirhams dont 33 milliards de dirhams sur le marché central et 16,02 milliards de dirhams sur le marché de blocs. En termes des 10 instruments les plus actifs de l’année, Attijariwafa bank ressort en tête avec un volume de 6,68 milliards de dirhams, soit 20,26% du volume global. Ittissalat Al-Maghrib arrive en deuxième position avec un volume de près de 5 milliards de dirhams, suivie de Cosumar (2,56 milliards de dirhams) et BCP (1,88 milliard de dirhams). Pour ce qui est des plus fortes capitalisations à la fin de l’année, le trio Ittissalat Al-Maghrib, Attijariwafa bank et BCP accaparent 45,6% des parts.

On note ainsi des capitalisations respectives de 127,46 milliards de dirhams, 88,82 milliards de dirhams et 50,5 milliards de dirhams. LafargeHolcim Maroc s’érige comme étant la 4ème plus forte capitalisation de l’année totalisant ainsi les 37,48 milliards de dirhams, devançant Bank of Africa ayant réalisé au titre de l’exercice 2020 une capitalisation de l’ordre de 32,06 milliards de dirhams, soit une part de 5,48% de la structure globale du marché. En termes de variations sur le marché central, l’action de HPS réalise une belle performance en 2020.

On note une variation positive de l’ordre de 73,07% à fin 2020. Managem a pour sa part affiché une variation en hausse de 35,18%. L’action de Microdata boucle l’année avec une hausse de 23,40%. Il en est de même pour Label’Vie (19,27%), Disway (29,51%), Dari Couspate (13,56%) et AtlantaSanad (10,07%). Concernant les plus faibles variations de l’année, l’action de Résidences Dar Saada s’est contractée de -51,79% à fin 2020. De même, l’action de Fenie Brossette a fléchi de 48,29% et celle de Douja Prom Addoha de 43,65%. Du côté du secteur financier, on observe également une baisse de 18,78% de l’action de Bank of Africa, de 10,02% de celle de BCP et de 15,18% de celle d’Attijariwafa bank.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *