Forum international des énergies de l’industrie: Une première édition sous le signe de la décarbonation

Forum international des énergies de l’industrie: Une première édition sous  le signe de la décarbonation

Les opportunités de la décarbonation pour l’industrie marocaine seront au cœur de la première édition du «Forum international des énergies de l’industrie» (FIEI).

Cet événement prévu le 27 juillet sous un format hybride réunira les acteurs professionnels et experts locaux et internationaux des énergies vertes ainsi que les industriels autour des enjeux de la compétitivité liés à la facture énergétique et à la décarbonation. Ce rendez-vous organisé par Industrie du Maroc Magazine en partenariat avec le Cluster solaire intervient dans un contexte mondial marqué par une mobilisation en faveur de la neutralité carbone et une relance post-Covid. «Le FIEI vient pour répondre aux préoccupations soulevées au sein de la communauté des industriels marocains relatives, d’une part, à l’exigence de la décarbonation qu’instaure le Mécanisme d’ajustement carbone aux frontières (MACF) de l’Europe, qui est du reste le premier partenaire commercial du Royaume ; et d’autre part, à l’épineuse question de la facture énergétique. Deux questions majeures qui ont directement trait à la compétitivité de nos entreprises industrielles et, partant à l’économie marocaine», relève-t-on des organisateurs.

Cette rencontre sera également une occasion pour réitérer les ambitions du Maroc en termes d’efficacité énergétique et d’industrie décarbonée. En effet, le Royaume s’est fixé pour objectif de couvrir 52 % de ses besoins énergétiques par de l’énergie propre à l’horizon 2030 à un moment où l’Europe et les États-Unis se projettent sur une neutralité carbone à l’horizon 2050 et la Chine en 2060. Le Forum international des énergies de l’industrie articulera son action autour d’un programme riche et diversifié. Au menu, une conférence inaugurale qui connaîtra la participation de Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’industrie, du commerce, de l’économie verte et numérique. D’autres panels suivront portant sur de multiples thématiques. Le premier panel porte en effet sur les potentialités locales et internationales de l’industrie décarbonée. Le second s’intéressera aux besoins énergétiques de l’industrie marocaine et leur orientation vers un modèle durable. Les discussions vont également porter sur la nature du mix énergétique optimal à mettre au profit des entreprises en quête de compétitivité au moment où le dernier panel abordera les mécanismes de support d’une décarbonation optimale dont la recherche et développement, l’innovation, financement et investissement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *