Forum Visa- Financial Times : Visa s attaque à l éducation financière

Forum Visa- Financial Times : Visa s attaque à l éducation financière

Inculquer une éducation financière. Voilà ce que  cherche la société internationale de technologie de paiement, Visa, en organisant, jeudi à Rabat en collaboration avec le quotidien britannique Financial Times, un forum dédié à ce concept. L’objectif étant, selon Mohamed Touhami El Ouazzani, directeur général de Visa International pour le Maroc et l’Afrique francophone, de «contribuer à la croissance du pays». Pour mener à bien son action, Visa collabore avec le gouvernement, les ONG et le secteur privé en vue de promouvoir cette éducation financière.

Ainsi, la société internationale de technologie de paiement a, entre autres, confié à la fondation Clinton Global Initiative le soin d’œuvrer à l’éducation financière de 20 millions de personnes dans le monde d’ici 2013 et a dépassé cet objectif il y a déjà un an. «Nos programmes d’éducation financière ont pour mission première de transmettre à des individus de toute âge les bases d’une gestion personnelle. Visa est ainsi engagé à offrir des contenus éducatifs gratuits et à identifier les moyens les plus efficaces pour aider les individus à économiser, dépenser et budgéter leurs ressources de la manière la plus responsable possible», explique M. El Ouazzani. A travers cette initiative, Visa entend, donc, inciter les individus à faire face aux défis de la gestion financière de leurs ressources. Et ils en ont vraiment besoin ! 

Outre ces programmes, la société a chargé une équipe de la conception d’une bande dessinée intitulée «Vengeurs» afin d’aider les parents à initier leurs enfants à l’éducation financière. Aussi, une troupe a été créée afin d’animer des pièces de théâtre dédiées à ce concept pour en assurer une meilleure assimilation. La prochaine représentation aura lieu le 27 juin à Casablanca. 

Aux yeux de Peggy Hollinger, éditorialiste au Financial Times, l’éducation financière s’avère urgente au Maroc où l’entrepreneuriat devrait être encouragé davantage. 

Ceci étant, le Forum Visa- Financial Times était également une opportunité pour Nezha Saadani, directrice de la communication à Bank Al- Maghrib, de détailler la stratégie triennale (2013-2015) lancée par la fondation marocaine pour l’éducation financière dont la création remonte à janvier dernier. Quant à cette mouture, elle a été validée en mars lors de la tenue du conseil d’administration de ladite fondation. Une structure qui veille à la mise en place des programmes de sensibilisation et d’éducation financière adaptée aux différents segments de la population afin de favoriser leur inclusion financière. L’action de la fondation vise également à parfaire les compétences de la population déjà incluse dans le système financier. Des conventions sont en cours de signature à cet effet.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *