Fruits et légumes : les exportateurs attendent une offre valable de l’Europe

Fruits et légumes : les exportateurs attendent une offre valable de l’Europe

Aujourd’hui le Maroc a appris de sources bien informées que les délégations marocaine et européenne se retrouvent aujourd’hui à Bruxelles pour poursuivre les négociations techniques sur l’épineux problème de la nouvelle réglementation des prix d’entrée des fruits et légumes marocains sur le marché communautaire.

Une réunion très attendue par les professionnels et opérateurs marocains qui, visiblement, sont prêts à aller loin. «Si la partie européenne ne présente aucune offre valable, confie l’un d’eux, l’ensemble des opérateurs concernés seront dans l’obligation de recourir aux procédures juridiques adéquates pour défendre les acquis du secteur».

Des propos qui en disent long sur l’amertume qui règne aujourd’hui dans les milieux professionnels où beaucoup d’opérateurs se disent indignés par la position de l’UE avec qui, pourtant, «on était censés avoir des relations de partenariat responsables et durables».

Pour rappel, il y a quelques semaines, l’UE avait annoncé l’application de nouvelles dispositions, notamment les actes délégués, pour régir les prix d’entrée des fruits et légumes importés sur le marché communautaire.

Des dispositions qui, selon un professionnel, auront un impact désastreux et engendrent un manque de visibilité sur la campagne d’exportation 2014-2015 surtout que les opérateurs affirment, en plus, ne disposer actuellement d’aucune information sur une éventuelle solution en vue. Le secteur est plus que jamais dans l’expectative…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *