EconomieUne

Génération Green : Un programme d’investissement sur les rails dans la province d’Al Hoceima

© D.R

La visite de M. Sadiki dans la province d’Al Hoceima a porté sur le suivi de l’avancement du plan agricole provincial ainsi que sur le lancement de plusieurs projets de développement agricole et rural.

Développement agricole et rural : Ce programme portant sur un investissement de 300 millions de dirhams comprend plusieurs projets de développement agricole et rural et ce conformément aux dispositions de la stratégie Génération Green.

Un nouvel élan vient d’être insufflé à l’agriculture au niveau de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima. Le programme d’investissement agricole 2024-2025 de la province d’Al Hoceima est officiellement lancé. Le coup d’envoi de ce dispositif a été donné, dimanche, par Mohammed Sadiki, ministre de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, et ce en marge d’une visite de terrain effectuée dans la province.

Ce programme portant sur un investissement de 300 millions de dirhams comprend plusieurs projets de développement agricole et rural et ce conformément aux dispositions de la stratégie Génération Green. La visite de M. Sadiki dans la province d’Al Hoceima a porté sur le suivi de l’avancement du plan agricole provincial ainsi que sur le lancement de plusieurs projets de développement agricole et rural inscrits dans le cadre de la stratégie Génération Green. Citons dans ce sens l’opération de distribution de 15 camions- citernes au profit de 15 communes territoriales dans le cadre du Programme de réduction de l’impact du déficit pluviométrique (PRIDP).

D’une enveloppe de 22,19 millions de dirhams, ce programme profite à 9.624 bénéficiaires au niveau des communes les plus impactées par le déficit pluviométrique. Citons en l’occurrence les communes de Snada, Abdelghaya Souahel, Zawyat Sidi Abdelkader, Chekrane, Tifrouine, Sidi Boutmim, Issaguen, Bni Aamart, Bni Boufrah, Bni Gumil Maksouline, Ait Kamra, Bni Abdallah, Rouadi, Imrabten et Izmouren. La finalité étant de protéger le cheptel, de gérer le déficit hydrique, d’introduire les plantations à haute valeur ajoutée et de valoriser les terrains agricoles. L’opération comprend, en outre, l’aménagement hydro-agricole des périmètres de petite et moyenne hydraulique, la distribution de l’orge subventionnée et la distribution de camions-citernes pour l’abreuvement du cheptel.

Le ministre s’est également enquis du programme de l’agriculture solidaire 2024-2025 dans la commune territoriale Snada. D’un montant d’investissement de 154 millions de dirhams, ce programme cible en particulier les petits agriculteurs des zones de montagne relevant de 12 communes territoriales de la province d’Al Hoceima. Dans ce cadre, le ministre a lancé les travaux de plantation de 630 hectares de cactus résistant à la cochenille, programmés au titre de 2024. Ce programme, d’une enveloppe de 7 millions de dirhams, comprend également la mise en place d’une plateforme de démonstration des nouvelles variétés résistantes au cactus.

Il devrait profiter à 1.185 bénéficiaires des communes Snada, Bni Boufrah, Izmouren, Bni Gmil Maksouline, Bni Gmil Mestassa et Rwadi. Mohammed Sadiki a par ailleurs présidé l’opération de distribution de matériel apicole en faveur de 30 coopératives regroupant 150 bénéficiaires relevant des communes Sidi Bouzineb et Bni Aamart. Cette action s’inscrit dans le cadre du projet d’appui aux coopératives apicoles visant l’amélioration de la production de miel et sa valorisation, l’organisation de la filière et l’appui à la commercialisation. Il permettra d’améliorer les revenus des apiculteurs et de limiter l’exode rural.

En ce qui concerne la construction de pistes rurales, le ministre a présidé le lancement des travaux de construction de 3 km de pistes au niveau de la commune Bni Boufrah au profit de 900 bénéficiaires et 3 km de pistes au niveau de la commune Larbaa Taourirt au profit de 800 bénéficiaires. En parallèle, le ministre a pris connaissance de l’état d’avancement du programme de construction des pistes rurales dans la province pour la période 2023-2025. L’objectif étant de construire 110 km de pistes pour un montant de 110 millions de dirhams, réalisés en deux tranches. Se référant à la tutelle, la première tranche porte sur la réalisation de 50 km de pistes rurales au profit de 27 douars relevant de 18 communes territoriales pour un coût de 50 millions de dirhams au profit de 13.500 bénéficiaires. La deuxième tranche porte sur la réalisation de 60 km au profit de 28 douars dans le territoire de la province au profit de 60.500 bénéficiaires, pour un montant de 60 millions de dirhams. Le programme permettra de désenclaver les populations rurales, de faciliter la commercialisation des produits agricoles, d’améliorer les conditions de vie des populations et de limiter l’exode rural.

Articles similaires

EconomieUne

Baleària renforce son dispositif en vue de l’Opération Marhaba

La compagnie maritime espagnole augmente le nombre de liaisons et de sièges

Economie

Un vol opéré par la compagnie canadienne Air Transat : Marrakech officiellement reliée à Montréal

Le vol inaugural de la ligne Montréal-Marrakech opéré par la compagnie canadienne...

Economie

Casablanca Smart City : Casabus a plongé les visiteurs dans des expériences immersives

Casabus opéré par Alsa a exposé ses innovations à la 8ème édition...

EconomieUne

ONDA : Bientôt une solution intelligente pour les aéroports de Casablanca et Rabat

L’objectif principal de ce projet est la mise en place et l’intégration...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux