EconomieUne

GNL : Le Maroc et Shell scellent partenariat

© D.R

L’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) a conclu vendredi un accord de fourniture de Gaz Naturel Liquéfié (GNL) étalé sur une période de douze années avec Shell International Trading Middle East Limited FZE.

L’accord, portant sur la fourniture au Maroc d’une quantité de 0,5 milliard de mètres cubes de GNL par an, prévoit dans les première années, l’approvisionnement à travers les ports espagnols et le Gazoduc Maghreb-Europe, puis une livraison à travers les futurs terminaux méthaniers marocains, indique un communiqué du ministère de la Transition énergétique et du Développement Durable.

La ministre de la Transition énergétique et du Développement Durable, Leila Benali, citée dans le communiqué, a souligné en marge de cette signature, que « le Maroc est entré pour la première fois sur le marché international du GNL en 2022, grâce à une coopération et à un climat de confiance exemplaires avec les pays voisins », assurant que « ce contrat de fourniture à moyen terme renforcera la sécurité énergétique du Royaume et améliorera sa compétitivité en accélérant la stratégie marocaine de décarbonisation ».

Le Maroc s’est engagé dans la décarbonisation de plusieurs secteurs, dont celui de l’électricité et l’augmentation de la part des énergies renouvelables dans le mix électrique national engendre un besoin plus fort en flexibilité et requiert l’accès à des combustibles compétitifs et bas carbone tels que le gaz naturel, rappelle la même source, ajoutant que l’ONEE a ainsi plus de 2 GW de centrales à gaz en développement.

Le Directeur général de l’ONEE, Abderrahim El Hafidi a pour sa part, fait observer qu’ »après avoir réalisé plusieurs achats de GNL sur le marché spot en 2022, nous nous réjouissons aujourd’hui de la signature de cet accord qui est le premier contrat d’achat à moyen terme de l’ONEE sur le marché international de GNL ». Il a affirmé, dans ce sens, que cet accord permettra « de répondre à une partie de nos besoins et de garantir l’approvisionnement en gaz naturel de nos centrales », précisant que le gaz naturel est aujourd’hui une composante majeure du mix électrique du Maroc car il offre la flexibilité nécessaire pour compenser l’introduction massive d’énergies renouvelables dans notre système électrique. Le directeur de Global Origination chez Shell LNG Marketing and Trading, Mehdi Chennoufi, a, pour sa part, affirmé que son entreprise est ravie « de travailler avec l’ONEE et de fournir du GNL au Royaume, pour aider à répondre à la demande en gaz du pays », soulignant que « le GNL offre une source d’énergie flexible et fiable et a un rôle crucial à jouer dans la transition énergétique ».

Articles similaires

SociétéUne

Aïd Al Adha: Grâce Royale au profit de 1484 personnes

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a bien voulu...

ActualitéUne

SM le Roi, Amir Al Mouminine, accomplira lundi la prière de l’Aïd Al-Adha à la mosquée Hassan II à Tétouan

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, que Dieu L’assiste, accomplira...

ActualitéUne

Opération « Marhaba 2024 »: Arrivée du premier navire au port d’Al Hoceima

Le premier navire transportant environ 220 Marocains résidant à l’étranger (MRE) et...

ActualitéUne

L’ONEE appelle à rationaliser la consommation de l’eau potable

L’Office National de l’Electricité et de l’Eau Potable (ONEE) – Branche Eau-...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux