Grand chantier de développement : La Banque mondiale et la BAD soutiennent l’effort national

Grand chantier de développement  : La Banque mondiale et la BAD soutiennent l’effort national

La Banque mondiale (BM) et la Banque africaine de développement (BAD) réitèrent leur appui au grand chantier de développement ouvert au Maroc.

Une ambition qui a été exprimée par les représentants des deux institutions lors de leur rencontre avec Mohcine Jazouli. En effet, le ministre délégué chargé de l’investissement, de la convergence et de l’évaluation des politiques publiques, s’est entretenu vendredi avec Ferid Belhaj, vice-président pour la région MENA à la Banque mondiale, et Mohamed El Aziz, directeur général pour l’Afrique du Nord à la BAD.

L’occasion étant d’échanger autour des pistes de collaboration potentielles en matière d’accompagnement aussi bien financier que technique pour améliorer le climat des affaires, dynamiser l’investissement dans le Royaume et faire converger les politiques publiques.

«La rencontre avec le ministre a été l’occasion pour échanger au sujet de la collaboration entre la Banque mondiale et le Maroc, notamment au niveau de l’attractivité des investissements, surtout dans le secteur privé», souligne à cet égard Ferid Belhaj.

Pour sa part, le représentant de la Banque africaine de développement (BAD) au Maroc, Achraf Tarsim, a fait savoir que l’échange avec le ministre était intéressant pour connaître la vision du nouveau gouvernement, mettre en œuvre le nouveau modèle de développement et accélérer la croissance durable et résiliente. Notons que lors de son intervention, Mohcine Jazouli a mis l’accent sur l’importance accordée à l’investissement par le Souverain, notamment lors du discours du 8 octobre prononcé à l’occasion de l’ouverture de la session parlementaire.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *