970x250

Habitat : Un Plan régional pour Marrakech-Safi en préparation

Habitat : Un Plan régional pour Marrakech-Safi en préparation

Parc logement, demande en habitat, foncier mobilisable…

La forte accélération de l’urbanisation et la croissance de la demande en matière d’habitat que connaît le Maroc interpellent les pouvoirs publics à préparer davantage les territoires à la réception de nouveaux flux urbains. C’est dans ce sens que le département de l’Habitat et et de la Politique de la ville, à travers la Direction régionale de l’habitat et de la politique de la ville de Marrakech-Safi, met sur les rails un plan régional de l’habitat. Pour ce faire, une étude vient d’être lancée pour l’élaboration dudit plan au niveau des milieux urbain et rural de la région Marrakech-Safi. Il s’agit essentiellement d’établir «une vision stratégique concertée d’intervention en matière d’habitat, adaptée au contexte de la région étudiée incluant les principales provinces/préfectures dans les milieux urbain et rural. Et ce, suite à un croisement et une analyse des données collectées. Ladite vision doit être déclinée en actions concrètes d’intervention, suivant une programmation et un plan d’action à l’horizon 2032», précise la même source.

Parc logement, habitat insalubre, enclavement et désenclavement des extensions urbaines, marché immobilier, demande en habitat, foncier mobilisable… Autant de données qui devront être intégrées dans la réalisation de ce plan régional. Il devra donc, selon le même département, constituer une base pour quantifier et qualifier les besoins et les attentes de la région en matière d’habitat, et dont les documents devront en tenir compte afin de bien jouer leur rôle du cadrage de l’aménagement et de ciblage des besoins en habitat, en assurant une adéquation entre l’offre urbanistique en habitat et la demande. «Le plan régional de l’habitat se situe en tant que document de planification stratégique qui permet de territorialiser la politique de programmation en matière d’habitat à l’échelle régionale sur une durée de 10 ans, en tenant compte des documents et plans d’aménagement et d’urbanisme déjà mis en place (SRAT, SDAU, PA…)», relève la Direction régionale de l’habitat et de la politique de la ville de Marrakech-Safi. Au niveau stratégique, le plan envisagé permet entre autres de disposer d’une visibilité sur la situation du marché de l’habitat dans la région et d’adapter l’offre à la demande tout en tenant compte des dynamiques locales et de la pression sur les marché foncier et immobilier.

Dans cette perspective, ce plan devra prendre en compte les enjeux liés au développement économique et à l’exigence d’égalité et de cohésion sociale du territoire, notamment en renforçant la mixité sociale et en assurant une répartition équilibrée et divisée de l’offre de logement au niveau régional. Ledit plan permettra également d’atteindre des objectifs opérationnels comme celui d’étudier l’évolution de l’habitat dans la région en termes de production annuelle, de déficit, de caractéristiques du parc logement ou encore de logements vacants. Il permettra aussi de définir la demande des ménages urbains et ruraux en matière d’habitat par typologie et capacité financière et de recenser les réserves foncières disponibles ou à mobiliser pour la concrétisation des projets d’habitat. Il faut dire que le Maroc connaît une urbanisation accélérée passant par exemple de 55% en 2004 à 62,4% en 2018, ce qui a créé une forte demande en matière d’habitat, d’équipements et de services.

«Le choix du Maroc d’emprunter une gouvernance basée sur la régionalisation et la territorialisation des politiques publiques et notamment en matière d’habitat, place le ministère de l’aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville en position d’activer cet outil dans sa vision prospective en la matière et de s’appuyer sur une nouvelle génération de partenariat engageant les différents acteurs sur la base d’études et de vision partagée et concertée pour chaque région», explique le ministère. A noter que suite aux recommandations de la feuille de route issue des travaux du Conseil national de l’habitat approuvées au cours de la sa deuxième session en 2018, il a été préconisé de mettre en place des Plans régionaux de l’habitat, en tant que document de référence au niveau local.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.