Hausse de 3,4% de la dette publique directe en 2019

Hausse de 3,4% de la dette publique directe en 2019

L’endettement public maintient sa progression. En 2019, la dette publique directe a enregistré une nouvelle progression de 3,4% s’établissant ainsi à 748 milliards de dirhams soit 65% du PIB contre 65,2% en 2018. « Cette évolution reflète des accroissements de 2,1% à 586,5 milliards de dirhams ou 50,9% du PIB de sa composante intérieure et de 9,1% à 161,5 milliards dirhams ou 14% du PIB de celle extérieure », explique Bank Al Maghrib dans son rapport annuel. S’agissant des caractéristiques de cette dette, la Banque Centrale indique que la maturité de sa composante intérieure s’est allongée. Elle est passé de 6 ans à 6,6 ans, traduisant l’orientation du Trésor vers des maturités longues qui ont représenté 52,8% des souscriptions brutes sur le marché des adjudications, au lieu de 19,9% en 2018. Le coût moyen de cette dette a, pour sa part, reculé de 26 points de base à 3,9%. Pour ce qui est de la dette extérieure, sa structure par devise demeure dominée par l’euro avec une part de 66,7%, en hausse de 3,5%, alors que celle du dollar a diminué de 2,1% pour revenir à 26,4%.

Bank Al Maghrib relève, par ailleurs, dans son rapport une légère baisse de la dette extérieure des Établissements et entreprises publics (EEP). Elle a reculé de 0,2% pour revenir à 178,3 milliards, soit l’équivalent de 15,5% du PIB. La dette extérieure publique est ressortie ainsi à 339,8 milliards de dirhams couvrant, ainsi, 29,5% du PIB, soit le même ratio que l’année précédente. Elle est détenue à hauteur de 49,4% par les institutions internationales, de 25,6% par les créanciers bilatéraux et pour 25% par le marché financier international et les banques commerciales. En somme, l’encours global de la dette publique globale s’est accru de 2,8% atteignant à cet effet les 926,3 milliards de dirhams, au lieu de 3,4% en 2018. Son ratio au PIB est revenu de 81,3% à 80,5%.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *