Il vise les TPE et PME : Le mécanisme «INMAA Tourisme» lancé dans le Souss

Il vise les TPE et PME : Le mécanisme «INMAA Tourisme» lancé  dans le Souss

La région Souss-Massa sera dotée d’un système de formation/accompagnement des TPE et PME touristiques de la région Souss-Massa baptisé «INMAA Tourisme».


Dans les détails, la Société de développement touristique de la région Souss-Massa (SDR) lance un appel à manifestation d’intérêt (AMI) pour la réalisation d’une étude sur la mise en place du nouveau mécanisme «INMAA Tourisme».
En effet, un contrat programme 2020-2022 a été conclu en août 2020 entre le ministère du tourisme, de l’artisanat, du transport aérien et de l’économie sociale, le ministère de l’économie, des finances et de la réforme de l’administration, le ministère du travail et de l’insertion professionnelle, la CGEM et la GPBM pour une relance touristique en phase post-Covid-19 dont l’un des axes stratégiques porte sur les mécanismes transverses/structurels.
«INMAA Tourisme», qui est un mécanisme s’inscrivant dans l’esprit du contrat programme 2020-2022, a fait l’objet d’une convention signée entre le ministère du tourisme, le Conseil régional, et la SDR.

Ce mécanisme vise à transformer le tissu des acteurs touristiques à travers la mise en place d’un dispositif de renforcement de l’excellence touristique avec des attentes claires en termes d’impact sur les TPE et PME touristiques régionales. Celui-ci s’assigne pour objectifs entre autres de : relancer les activités touristiques dans la région, renforcer l’excellence et les performances des TPE et PME touristiques régionales, améliorer la compétitivité du tissu touristique régional, accélérer le développement des TPE et PME touristiques dans la région Souss-Massa, et donner une impulsion et un nouveau souffle au secteur dans la région en consolidant le tissu des TPE et PME existantes.
Selon l’appel d’offres lancé par la SDR, «Souss-Massa avait initié plusieurs programmes touristiques, depuis 2005, notamment la micro industrie touristique, l’appui aux associations régionales pour le développement touristique, la promotion de l’aérien… Aujourd’hui, plusieurs projets sont lancés en collaboration avec les parties prenantes en vue de valoriser ce secteur et de renforcer l’attractivité de la destination Souss-Massa, dont le programme de la rénovation de l’infrastructure hôtelière, l’aménagement des sites touristiques, la réhabilitation de la Kasbah d’Agadir Oufella, le réaménagement et réouverture du complexe touristique La Médina d’Agadir, le lancement d’un portail digital dédié à la promotion touristique de la région…».

Et de poursuivre: «Cependant, la réussite de tels programmes et projets, mesurée en termes d’impacts visibles sur l’activité touristique, reste tributaire de la qualité des services offerts par les prestataires de toute la chaîne de valeur de l’industrie touristique ; laquelle qualité dépend en premier lieu du niveau de formation et de qualification des ressources humaines et du degré de structuration et d’organisation des entités et des entreprises opérant dans l’industrie touristique».

Pour la SDR, «le renforcement des compétences du personnel du secteur du tourisme et la mise en place d’un système de formation continue revêtent une importance capitale pour accompagner la redynamisation et la relance des activités touristiques dans la région».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *