970x250

C’est parti pour le dialogue national de l’urbanisme et de l’habitat

C’est parti pour le dialogue national  de l’urbanisme et de l’habitat

Coût du logement, démocratisation de l’accès à l’habitat, stimulation du secteur locatif…

Une nouvelle page s’ouvre pour le secteur de l’urbanisme et de l’habitat au Maroc. En effet, le ministère de l’aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville a lancé vendredi lors d’une cérémonie officielle présidée par le chef de gouvernement le dialogue national de l’urbanisme et de l’habitat. «Le dialogue national de l’urbanisme et de l’habitat rentre dans le cadre de la mise en œuvre des Hautes instructions royales visant à permettre aux citoyens de bénéficier d’un logement décent et de qualité et à encourager l’investissement productif», affirme lors de cette cérémonie Fatima Ezzahra El Mansouri, ministre de l’aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville.

Et de préciser que «ce dialogue national revêt une importance particulière car il permettra d’implémenter un nouveau modèle de développement au niveau de l’habitat et de l’Urbanisme, d’asseoir un cadre de référence national pour un développement urbain transparent, équitable, durable et incitatif, de proposer une offre en logement prenant en compte les exigences sociales, économiques et territoriales, d’établir un programme d’appui pour la promotion de territoires ruraux inclusifs et résilients et également de mettre en place une approche intégrée visant la sauvegarde et la revalorisation du patrimoine bâti». Tout en capitalisant les acquis, cette initiative vise à réduire les disparités territoriales et marquer une rupture avec les politiques publiques du passé. De nouveaux paradigmes prennent alors place dans la politique de l’habitat et de l’urbanisme.

La planification territoriale et la production d’espaces de vie se trouvent en première ligne pour accompagner cette transition urbaine et concrétiser ces transformations aux différentes échelles, régionales, métropolitaines, communales et auprès des différentes unités de voisinage, relève la même source, précisant que l’ampleur des défis à venir exige la recherche de nouveaux modèles de planification et de modes d’habiter plus qualitatifs et plus innovants. Dans ce sens, une planification fondée sur des outils innovants avec une capacité croissante en termes d’accompagnement et d’appui technique aux collectivités territoriales, aux investisseurs comme aux citoyens devra prendre place en vue de conjuguer toutes les initiatives pour soutenir le processus de développement de notre pays, après une crise sanitaire et économique.

Décliné sur les 12 régions du Royaume le 21 septembre 2022

Apporter de nouvelles réponses aux attentes des citoyens et des investisseurs en ce qui concerne le coût du logement, la démocratisation de l’accès au logement, la stimulation du secteur locatif, la prise en compte des aspects qualitatifs et de durabilité ainsi que l’intégration des notions de mixité sociale…C’est en somme les objectifs de ce dialogue national qui sera déployé au niveau des régions du Maroc. Dans cette perspective et dans le cadre de la mise en œuvre de la régionalisation avancée et de la déconcentration, le dialogue national sur l’urbanisme et l’habitat sera décliné au niveau des 12 régions du Royaume, le mercredi 21 septembre 2022, afin d’être à l’écoute des territoires, de l’échelle régionale et communale.

Pour le ministère, ce sera une occasion de débat élargi, d’échange et de partage sur les problématiques liées à la planification urbaine, la production de logements décents répondant aux exigences des citoyens. Dans ce sens, les rencontres régionales verront l’organisation d’ateliers thématiques portant sur la planification urbaine, la gouvernance, l’offre en logement, le cadre bâti et l’appui au monde rural en vue de réduire les disparités territoriales. Enfin, le dialogue national de l’urbanisme et de l’habitat sera aussi une opportunité pour la mise en place d’une nouvelle politique publique dans le domaine de l’urbanisme et de l’habitat, imprégné par les nouvelles exigences du développement territorial.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *