Chantiers de construction et d’aménagement : Al Omrane présente son plan de reprise

Chantiers de construction et d’aménagement  : Al Omrane présente son plan de reprise

Le plan de reprise des travaux des chantiers de construction et d’aménagement à l’échelle régionale vient d’être présenté par le Holding Al Omrane à Nouzha Bouchareb, ministre de l’aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, lors d’une récente rencontre.

Cette réunion a connu la participation du président et des membres du directoire du Groupe Al Omrane (GAO), la secrétaire générale, des directeurs généraux des sociétés régionales Al Omrane et des directeurs régionaux de l’Habitat et de la politique de la ville. Selon la ministre, «cette reprise progressive et sécurisée permettrait de sauvegarder l’entreprise marocaine de BTP ainsi que tous les corps de métiers en rapport avec les programmes et projets menés par le Groupe Al Omrane, conformément aux Hautes Directives Royales» sachant que le groupe est en charge de près de 85% des programmes publics du secteur et représentent le 1/3 de son activité. Ainsi cette rencontre a permis de dresser un bilan sur l’état d’avancement des chantiers du groupe par région ainsi que les objectifs permettant un redémarrage progressif et une montée en puissance selon un phasage séquencé et concerté avec l’autorité territoriale et l’ensemble des institutions.

«Cette rencontre était aussi une occasion pour s’enquérir des besoins nécessaires sur le plan de l’accompagnement par la tutelle permettant une reprise des projets et le retour progressif des chantiers vers un rythme normal, notamment ceux liés à la mobilité des ouvriers, au déplacement des professionnels, à l’approvisionnement en matériaux de construction et à toute opération en relation avec les chantiers», indique le Groupe Al Omrane dans un communiqué relevant qu’un guide a été élaboré par le ministère. Ce document définit les lignes directrices et les recommandations s’adressant aux professionnels du secteur. «Conscient des enjeux et des risques, le Groupe Al Omrane a été parmi les signataires de la «Déclaration des professionnels du bâtiment et de l’immobilier» qui se sont engagés ensemble pour un redémarrage sécurisé et une relance durable.

Le Groupe d’ailleurs s’est engagé dès la déclaration de l’état d’urgence à consolider sa capacité de résilience, par la mise en place de mesures permettant la continuité de l’activité tout en préservant la santé et la sécurité de ses collaborateurs et partenaires», précise le holding soulignant que grâce à ces actions, il a pu maintenir plus de 20% de ses chantiers en activité. La généralisation progressive de la reprise des chantiers du Groupe Al Omrane permettra la sauvegarde des emplois, la préservation des revenus des ouvriers et le maintien de leur pouvoir d’achat, selon l’entreprise.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *