El Jadida, ville sans bidonvilles

Un accord de partenariat pour la lutte contre l’habitat anarchique dans la province d’El Jadida a été signé, dernièrement au siège de la municipalité d’Azemmour, entre le ministère chargé du logement et de l’Urbanisme et les partenaires concernés. L’accord vise la réhabilitation du patrimoine de ce pôle économique et touristique, à travers notamment la restauration des monuments historiques et la sauvegarde des maisons anciennes menacées d’écroulement, afin que cette région retrouve son lustre d’antan, a rapporté lundi soir la première chaîne de télévision nationale TVM. Selon la même source, cet accord vise également l’éradication des bidonvilles à Sidi Bennour et la lutte contre l’habitat insalubre dans la ville d’El Jadida.
Quelque 4300 familles bénéficieront de ces projets dont le coût global s’élève à environ 165 millions de dirhams. Dans une déclaration à la TVM, le ministre délégué chargé du logement et de l’urbanisme, Ahmed Touafiq Hejira a souligné que la signature de cet accord s’inscrit dans le cadre des efforts déployés pour le développement de la province d’El Jadida aux plans économique, social et urbanistique, appelant à l’établissement de relations de partenariat pour la réalisation de cet objectif et ce, en respectant les grandes lignes du programme arrêté et les échéances pour la fin des travaux, en établissant un partenariat équitable et en mobilisant le foncier public. Le ministre a ajouté que cet accord porte sur l’élimination des bidonvilles dans la province d’El Jadida, la réhabilitation de l’ancienne médina d’Azemmour et la promotion du tourisme dans la région.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *