Groupe Addoha : Une valeur sûre

Groupe Addoha : Une valeur sûre

Upline Group recommande l’achat du titre Addoha. En effet, la filiale du Groupe Banque populaire est catégorique dans son analyse intitulée «Addoha : un leader national en quête d’internationalisation» : L’action du géant national de l’immobilier est fortement recommandée. Et pour cause, Addoha a beaucoup de points forts et d’opportunités à saisir.

Titre Addoha : Plein d’atouts

Upline Group a mis en avant l’importante réserve foncière du promoteur permettant d’assurer des projets pour plusieurs années. En plus, son chiffre d’affaires sécurisé de 14,8 milliards de dirhams à fin mars 2014 devrait se traduire en chiffre d’affaires dans les deux prochaines années et ses projets diversifiés géographiquement et tenant compte de la localisation de la demande sont un atout majeur.

Des opportunités en or

Dans le volet des opportunités à saisir par Addoha, Upline Group met en avant les mesures incitatives au profit des logements sociaux pour les 10 prochaines années, le déficit en logements estimé à fin 2013 à 645.000 unités reflétant le potentiel de croissance du secteur, en plus de l’amendement de la loi n°32-09 stipulant que les notaires peuvent procéder à la signature des contrats de vente en dehors de leurs bureaux.

Dans le même sillage le promoteur devra profiter de la croissance démographique accélérée entraînant une hausse de la demande de logement et du programme étatique, visant l’éradication des bidonvilles et leur orientation vers le social avec déjà 51 villes déclarées sans bidonvilles contre 85 initialement. Aussi, Addoha bénéficiera des mesures prévues par la loi de Finances 2014 pour le moyen standing qui pourraient encourager les promoteurs à s’orienter vers ce type de logements. Par ailleurs, Upline Group cite le lancement de plusieurs projets en Afrique comme une opportunité qui devrait relever la part des pays subsahariens dans les revenus du Groupe à 25% à moyen terme.

Des points faibles à dépasser

Cependant, Upline Group regrette que le cycle d’exploitation chez le promoteur soit long, nécessitant une mobilisation importante des capitaux et que son BFR soit deux fois plus important que le chiffre d’affaires consolidé. À noter que la stratégie financière du Groupe Addoha orientée cash vise un allègement du BFR, à travers essentiellement un plafonnement des investissements en foncier à 700 millions de dirhams par an.

Évolution mitigée du secteur immobilier

Dans le même sillage, l’analyse fait remarquer que certaines menaces pèsent sur le secteur en général, soit un renchérissement du foncier notamment dans les milieux urbains, le repli du prix des biens résidentiels, notamment le haut standing, et le recul des transactions immobilières, le ralentissement du social dans quelques régions, les tensions sur les liquidités bancaires, pouvant induire un durcissement des conditions d’octroi des crédits immobiliers et enfin le ralentissement économique pouvant à terme se répercuter sur le secteur immobilier.

Autant de spéculations qui n’empêchent pas Upline Group de recommander l’achat du titre Addoha, puisque sa valorisation par la méthode de la DCF a abouti à un cours cible de 73 dirhams.
 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *