Accueil Economie Immobilier Immobilier d’entreprise : La demande en berne selon Mubawab
Immobilier

Immobilier d’entreprise : La demande en berne selon Mubawab

Mubawab décortique les évolutions du secteur de l’immobilier d’entreprise.

La tendance globale fait ressortir une baisse de la demande pour les bureaux et ce aussi bien en termes de vente (-30 %) que de location (-21 %). C’est ce que l’on peut tirer de la 3ème édition du «Spéciale Immobilier d’entreprise» élaborée par Mubawab. Une étude ayant pour finalité de mesurer l’impact des différents événements majeurs (pandémie, conflit russo-ukrainien, inflation débridée, hausse des taux d’intérêt…) sur ce type de biens. «Nous constatons une évolution de l’offre de bureaux qui s’oriente désormais vers des petits espaces, généralement situés proches des centres-villes et donc mieux desservis par les transports.

Les entreprises optent désormais pour des immeubles neufs ou restructurés qui offrent plus d’opportunités en matière d’agencement», explique Kevin Gormand, CEO et cofondateur du Groupe Mubawab. Mubawab a, en outre, établi un Top 5 des villes les plus demandées par type de transaction. Casablanca reste ainsi indétrônable sur la demande en location et en achat de bureaux, suivie de Marrakech, Tanger, Kénitra et Rabat pour l’achat de bureaux. Pour ce qui est de la location, les entreprises préfèrent Rabat, Marrakech, Tanger et Agadir. En se basant sur l’exemple de Casablanca, les entreprises préfèrent acquérir au centre comme en banlieue. Néanmoins, pour la location, ces dernières favorisent des quartiers situés au centre uniquement.

Articles similaires

20.000 bâtiments menaçant ruine à réhabiliter d’ici 2026 dans 3 régions

Cette classification sera élargie aux autres villes dès la semaine prochaine Stratégie»...

Le Conseil national de l’ordre des architectes s’associe à Al Omrane

Urbanisme» Le Conseil national de l’ordre des architectes (CNOA) et le Groupe...

Le Salon « Al Omrane Expo » ouvre ses portes à Casablanca

Le coup d’envoi de la 6ème édition du Salon Al Omrane expo...

Le manque de visibilité est à son plus haut niveau : L’immobilier toujours en quête d’un plan de sauvetage

Expectative  Le secteur de l’immobilier manque cruellement de visibilité. Une sonnette d’alarme...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus

Jouer est une maladie