Immobilier : L’offre et la demande reprennent

Immobilier : L’offre et la demande reprennent

10.300 dirhams est le prix moyen du mètre carré des appartements au Maroc au troisième trimestre de l’année en cours.

Ce tarif s’inscrit en légère augmentation d’un trimestre à l’autre marquant ainsi une évolution de 0,81%. C’est ce que l’on peut retenir du bilan dressé par Mubawab dans le cadre de son décryptage de l’offre et de la demande du marché immobilier. Mubawab relève dans le cadre de sa veille sectorielle une progression de l’offre et de la demande. «Outre les évolutions des prix dans les villes et l’analyse de la dynamique de marché immobilier sur le digital, l’offre et la demande sont également des indicateurs intéressants sur lesquels nous devrions nous pencher pour enrichir notre analyse. Une hausse de 4,73%, c’est ce qu’a enregistré l’offre durant le troisième trimestre 2021.

La demande, quant à elle, a connu un bond de 19,50% pour un retour à la normale», indique Kevin Gormand, CEO et cofondateur du Groupe Mubawab. Dans ce contexte, l’offre des appartements neufs et anciens s’est redressée de 0,34% au moment où la demande pour ce type de bien s’est consolidée de 24,90% au titre du troisième quart de l’année.

Parmi les constats établis on note également une tendance haussière des prix de l’ancien après une baisse constatée dans la dernière édition du guide Mubawab de l’immobilier. Cette hausse, selon Mubawab, est fortement guidée par l’évolution positive des prix des villas. «Les prix des villas anciennes ont augmenté de 10% ainsi qu’en année glissante. Quant aux appartements anciens, les prix entre le 3ème et le 2ème trimestre 2021 ont grimpé de 4% et 7% en année glissante», apprend-on dans ce sens. Et d’ajouter que «comme sur le marché de l’ancien, les déséquilibres du marché persistent et penchent en faveur de la tendance haussière avec, en moyenne, une augmentation de 10% entre le 3ème et le 2ème trimestre 2021 ainsi qu’en année glissante». S’agissant des villas neuves, Mubawab indique qu’elles ont connu une hausse trimestrielle de 10% se situant au même taux en glissement annuel. Les prix des appartements neufs ont augmenté de 7% pendant le 3ème trimestre avec une augmentation de 10% en année glissante. Pour ce qui est de l’Indice Mubawab des prix, il s’inscrit en légère augmentation au troisième trimestre de l’année. Il enregistre ainsi une prise de valeur de 1,34% par rapport au mois dernier (+0,85%). Mubawab indique qu’il se situe actuellement au même niveau de prix qu’en décembre 2020 avec une hausse en valeur de 5,22% par rapport à la même période de l’année précédente, soit +4 points de l’IPM. Notons que Casablanca, Agadir et Tanger sont les villes qui affichent les prix les plus stables pour les appartements. Les évolutions de prix enregistrées à ce niveau restent minimes se situant entre -3% et 4%. Quant aux villas, Casablanca et Agadir font preuve de stabilité dans les prix pendant le troisième trimestre de l’année.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *