La notion d’abordabilité au coeur de la relance

La notion d’abordabilité au coeur  de la relance

La tutelle aspire à garantir un logement pour tous

La crise sanitaire intervient à un moment où l’ensemble des programmes de logement arrivent à terme. Si ces dispositifs ont contribué à une réadaptation de l’offre à la demande, ceux qui suivront devraient tenir compte des fragilités révélées lors du confinement. En effet, la crise sanitaire a manifesté de nouvelles exigences en matière d’habitat interpellant, ainsi, les décideurs et acteurs du secteur à préparer une nouvelle offre en logement qui intègre outre la qualité, la salubrité et l’hygiène des exigences liées à l’abordabilité. «Aujourd’hui, tout citoyen a droit à un logement qui lui offre toutes les conditions requises de confort, d’hygiène et de salubrité lui permettant de s’épanouir et d’être plus résilient face aux aléas qui pourraient survenir, notamment le confinement et la crise climatique», avait récemment indiqué Nouzha Bouchareb, ministre de l’aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et la politique de la ville, lors de la célébration de la Journée mondiale de l’habitat. Et de préciser : «Nous sommes donc appelés à diversifier l’offre pour une meilleure adéquation avec la demande tout en veillant à appuyer la demande car le vrai défi actuellement est celui du renforcement du pouvoir d’achat des ménages afin de déclencher le dynamisme tant attendu du secteur».

Dans ce contexte de crise, la diversification de l’offre s’impose comme nécessité. L’heure étant d’intégrer de nouvelles formes de planification et de gestion urbaine ainsi que d’activer de nouveaux leviers qui permettront l’optimisation des coûts de production et l’amélioration de l’accès à des produits immobiliers adaptés. Le logement abordable fait partie des nouvelles orientations définies par la tutelle. A cela s’ajoutent l’innovation, la transition numérique et la valorisation des matériaux locaux. Sans oublier l’intégration de la dimension de la performance énergétique des logements qui devrait s’ériger en tant que levier d’attractivité du produit immobilier.

A cet effet, la tutelle inscrit son action autour de plusieurs réformes y compris celle relative au logement. Cette dernière s’articule autour d’une vision intégrée. Elle porte également sur une réadaptation des démarches et des logiques de conception et de planification des villes de sorte à renforcer leur caractère inclusif et par conséquent améliorer la qualité du cadre de vie. L’engagement étant d’assurer des conditions d’accès égalitaires à l’ensemble des services, activités et espaces publics.
Les problématiques du logement sont ainsi placées au cœur de la planification urbaine. Selon la tutelle, ces nouvelles approches permettront de répondre aux attentes des ménages, notamment les plus vulnérables d’entre eux et de garantir des lieux de sociabilité et de mixité d’usages tout en alliant les principes du respect et du vivre-ensemble et en bannissant toutes formes d’exclusion sociale et spatiale.

Il est à noter que la crise sanitaire est venue accentuer les maux du secteur. Pour contourner cet impact, il a été décidé de mettre en place un certain nombre de mesures pour appuyer les acteurs et les acquéreurs dans ce contexte. Les actions menées avaient pour objet de stimuler le marché et de dynamiser sa production. Parmi les dispositions prises, on cite la suspension de l’application du référentiel des prix de l’immobilier. Il s’agit également de l’exonération totale du droit d’enregistrement au profit des acquéreurs des logements sociaux à 140.000 et à 250.000 DH jusqu’au 31 décembre 2020. Une mesure ayant pour objectif d’encourager l’acte d’achat et d’atténuer les charges des ménages en termes d’acquisition de biens durables.

Il a par ailleurs été procédé à la réduction des droits d’enregistrement à hauteur de 50% pour les locaux à usage d’habitation ou aux terrains destinés au même usage à condition que le prix total ne dépasse pas 2,5 millions de dirhams et ce, au 31 décembre 2020.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *