Logement social : Al Omrane partage son expérience avec le Sénégal

Logement social : Al Omrane partage son  expérience avec le Sénégal

Al Omrane partage son expérience avec le Sénégal en matière de logement social. La holding à travers son académie a organisé, mardi 27 avril, un webinaire en partenariat avec la Caisse de dépôts et de consignations (CDC) de la République du Sénégal et le Réseau habitat et francophonie portant sur le retour d’expériences foncières et immobilières de la CDC Sénégal dans le cadre de sa contribution au programme gouvernemental de construction de 100.000 logements.

Une rencontre qui vient mettre plus de lumière sur la relation qu’entreprend l’Académie Al Omrane avec le Réseau habitat et francophonie. «C’est une action importante qui consolide le partenariat solide qui lie Al Omrane au Réseau habitat et francophonie à travers son académie. Ce webinaire permet de partager les expériences nationales et africaines très riches que nous avons à travers notre continent», peut-on relever de Badre Kanouni, en sa qualité de président du directoire d’Al Omrane et vice-président du Réseau habitat et francophonie. En effet, ce rapprochement a permis de former 60 membres du Réseau issus de 9 pays au niveau de l’Académie Al Omrane renforçant ainsi l’engagement de la holding dans l’échange du savoir au profit des pays africains.

S’agissant du domaine de l’habitat, Badre Kanouni a présenté à l’audience un sommaire des actions entreprises dans le Maroc dans le cadre de sa politique de logement. Se référant au président du directoire d’Al Omrane, il s’agit d’une politique volontariste ayant permis de résorber un déficit en logement très important. En effet, le Royaume a déployé ces dernières décennies une pléiade de programmes permettant de renforcer l’offre notamment en termes de logements abordables. Il ressort que plus de 3 millions de logements ont été construits tout au long de ces dix dernières années, couvrant ainsi les objectifs des différents dispositifs engagés. A cela s’ajoute également la mise en place du fonds de garantie facilitant aux acquéreurs l’accès au financement.

Outre le partage d’expérience, cette rencontre a pour objectif de présenter et valoriser la politique d’habitat et de logements du Sénégal, de renforcer la Caisse de dépôts et de consignations (CDC) et ses filiales, comme acteurs majeurs dans ce domaine ainsi que de permettre aux participants de comprendre les approches, mécanismes et outils efficaces en matière de politique de logement. Rappelons que pour promouvoir un habitat social décent pour les couches sociales les plus faibles, le Sénégal a initié un ambitieux programme de construction de 100.000 logements. A cet égard, la Caisse de dépôts et de consignations (CDC), investie de missions d’intérêt général, a initié et développé des projets (Bambilor, Tour Mamelles, …). Elle a également reçu des plus hautes autorités le mandat de viabilisation et de commercialisation de 30 hectares sur le site de l’aéroport Léopold Sédar Senghor.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *