Marché locatif : Les biens meublés de plus en plus demandés

Marché locatif : Les biens meublés de plus en plus demandés

Mubawab retrace la tendance au 3ème trimestre

De réelles transformations s’observent sur le marché locatif de longue durée. La tendance actuelle est marquée par un engouement pour les biens meublés plutôt que pour les biens vides. C’est d’ailleurs ce que confirme Mubawab dans sa récente édition du tensiomètre locatif au titre du troisième trimestre. Il ressort que la location d’appartements a augmenté de 2% comparé au trimestre précédent et un recul annuel des prix de -4%, en glissement annuel.

Pour ce qui est des villas louées vides, le portail relève une évolution annuelle positive de 3% au moment où la chute trimestrielle s’est creusée de 9% contre 6% au deuxième trimestre 2020. «Dans le segment des appartements proposés vides à la location, les loyers les moins chers se trouvent dans les villes de Khouribga, Had Soualem et Chefchaouen, avec respectivement des moyennes de 1.600, 1.500 et 1.450 DH», peut-on relever du tensiomètre de Mubawab. Toutefois, Bouskoura, Rabat et Casablanca continuent d’afficher les loyers les plus chers allant de 10.700 DH à 9.000 DH. «Les villas les plus chères se trouvent à Casablanca avec une moyenne de 30.900 DH, Rabat avec 29.400 DH et Bouskoura avec 28.300 DH».

*Par ailleurs, les villes les plus accessibles en termes de location sont en l’occurrence Meknès (4.700 DH), Al Hoceima (3.200 DH) et Taroudant (3.000 DH). Par ailleurs, la demande pour la location meublée continue de s’accroître. «Bien qu’une légère baisse de 1% soit enregistrée ce trimestre, les appartements sont à +6% par rapport à l’année dernière. Le prix des villas meublées augmente de 3% ce trimestre», explique Mubawab. Il est à noter que le confinement a changé la donne sur le marché locatif. Depuis le deuxième trimestre de l’année, les Marocains se projettent davantage dans des biens avec des aménagements plus spécifiques. La tendance est beaucoup plus pour les petites superficies avec un confort en aménagement intérieur plus important. L’espace extérieur est également indispensable. Ainsi, la demande en appartements avec balcon ou terrasse ainsi que pour les villas avec piscine s’est renforcée au troisième trimestre.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *