Pôle urbain de Diamnadio: Alliances exporte son savoir-faire au Sénégal

Pôle urbain de Diamnadio: Alliances exporte son savoir-faire au Sénégal

Le développement d’Alliances en Afrique entame un nouveau chapitre. Pas plus tard que samedi, le président sénégalais Macky Sall a donné le coup d’envoi des travaux de réalisation de Diamnadio, ce nouveau pôle urbain situé à une trentaine de kilomètres à l’est de Dakar, dont Alliances est l’un des développeurs.

D’une superficie globale de près de 2.000 hectares, le projet comprendra 4 communes d’arrondissement, 38 quartiers, 230 hectares d’espaces verts, et quelque 40.000 logements de différents types. Le pôle abritera, par ailleurs, une zone industrielle et commerciale, un hôpital universitaire, des sièges de ministères, une deuxième université de Dakar, 10 universités privées, un stade international, un hippodrome, un golf, deux parcs d’attraction et 10 hôtels.

En marge de cette cérémonie, Alami Lazrak, président-directeur général d’Alliances, explique dans ce sens les motivations de son groupe : «Le choix du Groupe Alliances d’investir au Sénégal n’est pas un fruit du hasard mais commandé et encouragé par les liens séculaires d’amitié et de fraternité profonds qu’entretiennent le Maroc et le Sénégal ainsi que SM le Roi Mohammed VI et le président Macky Sall». Et de préciser qu’«il s’agit d’une grande opération que le groupe est en train de mener à Diamnadio et qui sera étalée sur plusieurs années».

De par l’envergure de ce pôle urbain, Alliances exploitera environ 526 hectares. Cette superficie devra abriter tous les équipements et infrastructures de proximité. Alliances réalisera par ailleurs quelque 30.000 unités d’habitation. Les 526 hectares ne seront pas réalisés d’un seul tenant. Dans un premier temps, il sera procédé à la réalisation de 125 hectares avec la construction de quelque 8.500 unités d’habitation. «C’est une réalisation très importante qui va se faire de manière intelligente, parce qu’il s’agit d’une nouvelle ville où tous les équipements de proximité seront réalisés concernant tous les domaines, de l’éducation, de la santé, les voiries entre autres», explique Alami Lazrak. La contribution d’Alliance au projet de Diamnadio est le fruit d’un accord ratifié en marge de la dernière visite du président Macky Sall au Maroc.

Elle s’inscrit par ailleurs dans le cadre de la phase active du Plan Sénégal Emergent (PSE). A cette occasion, le président sénégalais a salué les opérateurs immobiliers privés sénégalais et étrangers pour leur engagement et leur volontarisme pour que ce projet puisse voir le jour.

Le chef d’Etat a, par ailleurs, fait part de sa volonté de stimuler la croissance et de favoriser un développement social, solidaire et inclusif pour l’accès à l’habitat de toutes les catégories sociales. Macky Sall a, en revanche, émis le vœu de lancer les travaux de réalisation de l’autoroute à péage Dakar-Tivaouane-Touba avant la fin de l’année.

Des ambitions tournées vers l’Afrique

La nouvelle vision d’Alliances accorde un grand intérêt à l’Afrique. Le marché africain constitue pour ce groupe immobilier une nouvelle dynamique à son développement. Cette ambition est animée par les besoins énormes que la région manifeste en matière de logement social et infrastructures.

Le positionnement d’Alliances dans les régions subsahariennes s’étend, aujourd’hui, au Cameroun et au Mali après avoir conquis auparavant le Sénégal, le Congo-Brazzaville et la Côte d’Ivoire. Des projets structurants sont dans le pipe à l’image du pôle urbain de Diamnadio. Le groupe a déjà lancé en 2013 les travaux du projet Akwaba en Côte d’Ivoire et qui prévoit pour un investissement de 1,9 milliard de dirhams la construction de 7.800 logements.

La même année a connu par ailleurs la conclusion d’un nombre d’accords visant la construction de 3.250 unités au Congo et la mise en valeur du patrimoine malien.

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *