970x250

Pour améliorer l’efficacité de ses opérations : Al Omrane digitalise ses activités d’audit interne

Pour améliorer l’efficacité de ses opérations : Al Omrane digitalise ses activités  d’audit interne

Le Groupe Al Omrane modernise progressivement son système de management.

En effet, l’entreprise poursuit sa transformation digitale à travers la mise en place d’une solution numérique pour le management des activités d’audit interne dans le cadre de son projet stratégique «CAP 2020» qui vise aussi à renforcer la bonne gouvernance. Ainsi, le groupe ambitionne de digitaliser l’ensemble de son processus d’audit et de renforcer la valeur ajoutée de l’audit interne. Pour ce faire, il vient de lancer un appel d’offres. Il s’agit, entre autres, de gagner en efficacité par l’amélioration de la productivité en facilitant le travail des auditeurs, de s’inscrire dans une démarche agile pour la conduite des missions d’audit, et de renforcer la réactivité de l’audit interne envers ses principaux clients interne et externe. La solution recherchée permettrait au responsable de l’audit interne d’assurer la supervision de l’ensemble du processus d’audit en continue et à distance.

Il faut dire que la direction de l’audit interne et du management des risques du Groupe, avait déjà obtenu en 2018 la certification délivré par IFACI (Institut Français de l’Audit et du Contrôle Internes), pour ses activités d’audit interne. Né de la volonté de l’Etat de créer un opérateur-aménageur pour la mise en œuvre de la politique de l’Etat en matière d’habitat, d’aménagement et de développement urbain, le Groupe Al Omrane est un contributeur important à l’effort national de production de logements et principalement ceux destinés aux populations au revenu modeste, notamment dans les zones en déficit. Présent sur l’ensemble du territoire national à travers ses 70 représentations (14 filiales et 56 agences), il participe à renforcer l’offre d’habitat et accompagne la politique de développement des villes nouvelles et des grands projets urbains intégrés. «L’atteinte de ces objectifs se base sur un partenariat renforcé avec l’ensemble des acteurs centraux et locaux (élus et autorités locales), publics et privés, et sur un renforcement du positionnement de la holding en tant qu’entreprise citoyenne, moderne et performante», indique l’entreprise. En termes de chiffres, il est essentiel de rappeler que le groupe Al Omrane qui a tenu son conseil d’administration en juin dernier avait dévoilé un chiffre d’affaires qui s’élève à 4,1 milliards de dirhams (MMDH) en 2021, en croissance de 24%. Pour sa part l’investissement mobilisé a atteint 4,48 MMDH, permettant ainsi de mettre en chantier 18.769 unités et d’en achever 20.373 en propre et avec les partenaires du groupe.

Pour ce qui est des activités de restructuration et de mise à niveau urbaine, les travaux ont bénéficié à 96.173 ménages au niveau des achèvements et 79.146 foyers pour les mises en chantier. S’agissant de son plan d’action pour l’année 2022, le Groupe prévoit un chiffre d’affaires en progression à 4,25 milliars de dirhams. Il en est de même pour les investissements qui devraient atteindre 4,54 MMDH. Ces derniers permettront la programmation de la mise en chantier de 18.581 unités de production nouvelle en propre et avec les partenaires et de 60.864 unités de mise à niveau urbaine.

Par ailleurs, ce sont 22.818 unités de production nouvelle qui seront réalisées ainsi que 80.211 unités de mise à niveau urbaine.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.