ImmobilierUne

Un premier Salon dédié à l’immobilier signé Avito

La conférence inaugurale de «Immo Expo By Avito» a été dédiée au programme d’aide au logement qui a été récemment lancé par le Souverain.

En parallèle au volet commercial, le Salon prévoit également la tenue de conférences pour échanger autour de l’actualité du secteur. La conférence inaugurale de «Immo Expo By Avito» a été, en effet, dédiée au programme d’aide au logement qui a été récemment lancé par le Souverain.

Près de 40.000 personnes se sont inscrites pour prendre part à la première édition de «Immo Expo By Avito». Ce salon dédié à l’immobilier a ouvert, jeudi 23 novembre, ses portes à l’Anfa Park à Casablanca, et ce après une programmation initialement prévue en septembre et reportée suite au séisme ayant frappé en cette période la région du Haouz. Les futurs acquéreurs viendront ainsi découvrir jusqu’au 26 novembre les dernières offres immobilières tous standings confondus. Ce rendez-vous s’inscrit en effet dans la continuité des événements «phydigitaux» d’Avito alliant entre rencontres physiques et fonctionnalités digitales. «Ce sont nos utilisateurs Avito qui nous ont poussé à organiser ce salon. L’ambition étant de rallier les avantages du digital en connectant l’expérience physique à l’efficacité numérique», indique dans ce sens Zakaria Ghassouli, directeur général Avito Maroc, lors de l’inauguration du salon. Et de poursuivre: «Nous espérons à travers ce salon compléter la première expérience client qui a déjà démarré sur la plateforme digitale pour permettre aux utilisateurs de concrétiser leurs transactions ».

En effet, le segment immobilier connaît une forte demande sur la plateforme Avito. Selon Avito, 9 millions de visites se font sur cette catégorie. La plateforme recense 31.000 transactions effectuées dans ce sens en 2022. Au total, 25 exposants, dont des principaux promoteurs du Royaume et institutions financières, présenteront le temps de ce salon les principales tendances du marché. « C’est une bonne exhaustivité de l’offre. Elle est honorable et répond aux attentes de nos utilisateurs. Nous espérons à l’avenir réunir plus d’exposants et connecter les acheteurs potentiels aux promoteurs, notamment dans cette perspective royale visant à promouvoir le secteur de l’habitat», explique M. Ghassouli. En parallèle au volet commercial, le salon prévoit également la tenue de conférences pour échanger autour de l’actualité du secteur. La conférence inaugurale de «Immo Expo By Avito» a été en effet dédiée au programme d’aide au logement qui a été récemment lancé par le Souverain.

L’occasion étant de recueillir les attentes des professionnels de ce dispositif qui redynamisera l’activité immobilière dans le Royaume et ce après des années d’atonie. S’exprimant dans ce sens, Taoufik Kamil, président de la Fédération nationale des promoteurs immobiliers (FNPI), a mis l’accent sur la nécessité de fédérer les efforts de toutes les parties prenantes pour mener à bien ce grand chantier. «La mise en œuvre d’un tel projet ne sera pas facile. Il faut mettre la main dans la main pour assurer une bonne communication autour dudit produit », indique M. Kamil. Et de préciser que «la période 2024-2028 est courte, d’où la nécessité d’accélérer les démarches». Le président de la FNPI insiste dans ce sens sur la révision des procédures administratives dont la lenteur et la complexité freinent la concrétisation d’un bon nombre de projets. Même son de cloche pour Anice Benjelloun, vice-président de la FNPI. «Nous devons gagner en temps et interactivité», a-t-il souligné en mettant l’accent sur le volet financement, notamment l’impératif de baisser les taux d’intérêt aussi bien pour les acquéreurs que pour les promoteurs.

Le programme d’aide au logement qui entrera en vigueur à partir du 1er janvier 2024 vient ainsi renouveler l’approche d’aide à l’accès à la propriété et à soutenir le pouvoir d’achat des ménages à travers une aide financière directe à l’acquéreur. Outre l’accroissement de l’offre immobilière au niveau national, ce dispositif facilitera ainsi l’accès au logement pour les classes sociales à faible revenu et la classe moyenne, contribuant ainsi à la réduction du déficit en logement et d’accélérer l’achèvement du programme «Villes sans bidonvilles». Il redynamisera ainsi le secteur de l’habitat et contribuera à renforcer l’employabilité dans le secteur. Ce programme prévoit une aide de 100.000 dirhams pour l’acquisition d’un logement dont le prix de vente est inférieur ou égal à 300.000 dirhams TTC ainsi qu’une aide de 70.000 dirhams pour l’acquisition d’un logement dont le prix oscille entre 300.000 et 700.000 dirhams.

Articles similaires

ActualitéUneVidéos

Vidéo. M.Akhannouch en visite de terrain à plusieurs projets dans la province de Tiznit

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a lancé, vendredi, une série de...

EconomieUne

M.Akhannouch visite et lance plusieurs projets socio-économiques à Tiznit

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a lancé, vendredi, une série de...

ActualitéUne

Transport mixte: Le programme de renouvellement du parc de véhicules sera mis en oeuvre en avril 2024

Le programme de renouvellement du parc de véhicules du transport mixte sera...

ActualitéUne

SoGé révèle à Casablanca les 3 lauréats de la compétition Kayn L’Flow

SoGé, une banque 100% en ligne, a dévoilé jeudi à Casablanca, les...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux