Impact de la crise engendrée par le Covid-19 : Les géomètres topographes se penchent sur un plan de relance

Impact de la crise engendrée par le Covid-19 : Les géomètres topographes se penchent sur un plan de relance

Le Covid-19 a durement impacté tous les secteurs. L’arrêt brutal de l’activité touche tout particulièrement des secteurs vitaux tels que le tourisme, l’aérien ou encore l’immobilier.


Conscient de l’impact de la crise, engendrée par la pandémie au niveau national, L’Ordre national des ingénieurs géomètres topographes (ONIGT) a annoncé jeudi mettre en place un plan de relance et soutenir le Fonds spécial de solidarité.

« L’Ordre a mis en place dès le 16 mars 2020 le Comité des Présidents des Conseils de l’ONIGT, chargé de la coordination au niveau des régions, et le Comité de Veille et de Crise de l’ONIGT (CVC), chargé de définir le plan d’action à mettre en place pendant et après la crise. Etabli à partir de diverses enquêtes lancées auprès des Ingénieurs Géomètres Topographes (IGT), notre plan d’action se fixe comme objectif la prévention d’une crise sociale et le risque de fermeture de cabinets d’IGT » précise Khalid Yousfi, Président de l’ONIGT.

Le CVC, en collaboration avec des experts, a livré un premier rapport prenant en compte les différentes sollicitations des IGT, alertant l’ONIGT sur leur future situation difficile, suite à l’arrêt de leur activité, et l’importance de pouvoir recouvrer leurs paiements, auprès des diverses administrations, liés aux marchés publics échus

.
Ce faisant, l’Ordre a dû informer les différentes administrations de la situation dont le Ministère de l’Aménagement du Territoire National, de l’urbanisme, de l’habitat, qui a répondu favorablement à son appel. Ce dernier a procédé au paiement de factures en cours ou leur échelonnement sur une durée ne dépassant pas les 60 jours.

Par ailleurs, l’ONIGT a ouvert un compte dédié aux dons des Conseils et des IGT, dont les finances le permettent. Un million quatre-vingt-dix mille dirhams ont pu être collectés et versés dans le compte du Fonds Spécial pour la gestion de la pandémie.
Enfin, l’ONIGT affirme à travers un communiqué qu’il soumettra prochainement aux autorités gouvernementales le plan de relance, élaboré par ses instances, afin qu’il soit pris en considération dans le plan national de relance économique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *