EconomieUne

Implémentation bancaire : 5.914 agences opérationnelles à fin 2022

© D.R

L’axe Casablanca-Settat concentre 1.690 agences bancaires en 2022 contre 1.737 une année auparavant. On relève dans ce sens l’ouverture de 17 nouvelles agences dans ce périmètre et la fermeture de 64 autres.

Bank Al-Maghrib dévoile une récente cartographie de l’implémentation bancaire nationale. Le paysage bancaire compte à fin 2022, 5.914 agences bancaires contre 6.065 en 2021. Ce réseau est constitué de 5.715 banques conventionnelles, 9 banques offshore et 190 banques participatives. Le secteur a connu, par ailleurs, la fermeture de 198 agences et l’ouverture de 38 autres. S’agissant des banques conventionnelles, Crédit populaire du Maroc arrive en tête avec 1.386 agences contre 1.424 une année auparavant. Attijariwafa bank se situe en deuxième position.

Le Groupe compte 957 agences opérationnelles en 2022 et ce après la fermeture durant l’année de 52 agences et l’ouverture de deux autres. Al Barid Bank arrive troisième avec 941 agences en 2022, sachant que la banque a ouvert durant l’année 9 agences et en a fermé 11. Le réseau de Bank of Africa compte au Maroc 680 agences opérationnelles en 2022. S’agissant des banques offshore, leur nombre est resté stable par rapport à 2021. On note deux représentations pour Bank of Africa Offshore, Chaabi International Bank et Société Générale Offshore contre une agence pour Attijari International Bank, BMCI-Banque Offshore- Groupe BNP et Crédit du Maroc Offshore. Par ailleurs, le réseau des banques participatives a connu une extension en 2022. 14 agences ont été ouvertes au titre de cet exercice passant ainsi de 176 représentations en 2021 à 190 en 2022.

Umnia Bank compte à elle seule 50 agences. Bank Assafa dispose pour sa part de 41 agences, contre 25 pour Bank Al Yousr, 23 pour Al Akhdar Bank, 16 pour Dar Al Amane, 15 pour Arreda, 14 pour Najmah et 6 pour Bank Al Taweel Wa Al Inma. Par région, l’axe Casablanca-Settat concentre 1.690 agences bancaires contre 1.737 une année auparavant. On relève dans ce sens l’ouverture de 17 nouvelles agences dans ce périmètre et la fermeture de 64 autres. Bank Al-Maghrib recense par ailleurs 880 agences bancaires au niveau de la région de Rabat-Salé-Kénitra. Ce réseau comptait 892 agences au titre de l’exercice 2021. Avec un réseau de 683 agences, la région de Fès-Meknès arrive en troisième position. Elle est suivie de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (571 agences), l’Oriental (525 agences), Marrakech-Safi (519 agences), Souss-Massa (433 agences), Beni Mellal-Khenifra (304 agences) et Draâ-Tafilalet (148 agences).

Au niveau des provinces du Sud, Laayoune-Sakia El Hamra abrite 73 agences bancaires. On recense également l’implémentation de 58 agences au niveau de Guelmim-Oued Noun et 30 au niveau de Dakhla-Oued Eddahab. S’agissant de la densité bancaire elle ressort à 4.575 au niveau national. Elle est calculée en divisant l’effectif de la population adulte ayant 15 ans et plus par le nombre d’agences bancaires hors celles situées en zones offshore. Il est à noter que le HCP dans ses projections pour 2022 indique que l’effectif de la population adulte représente 74,74 % de la population totale.

Articles similaires

EconomieUne

Baleària renforce son dispositif en vue de l’Opération Marhaba

La compagnie maritime espagnole augmente le nombre de liaisons et de sièges

Economie

Un vol opéré par la compagnie canadienne Air Transat : Marrakech officiellement reliée à Montréal

Le vol inaugural de la ligne Montréal-Marrakech opéré par la compagnie canadienne...

Economie

Casablanca Smart City : Casabus a plongé les visiteurs dans des expériences immersives

Casabus opéré par Alsa a exposé ses innovations à la 8ème édition...

EconomieUne

ONDA : Bientôt une solution intelligente pour les aéroports de Casablanca et Rabat

L’objectif principal de ce projet est la mise en place et l’intégration...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux