Economie

Inauguration du nouveau parc éolien de Ciments du Maroc à Laâyoune

© D.R

Un nouveau parc d’énergie éolien a été inauguré, vendredi dernier, à Laâyoune par Mohamed Yahya Zniber, secrétaire général du ministère de l’énergie, des mines, de l’eau et de l’environnement. Ce parc a été réalisé par Ciments du Maroc contre un investissement de 100 millions DH, destiné à alimenter le centre de broyage local de Ciments du Maroc. Ce parc éolien a nécessité sept mois de travaux. Selon un communiqué de Ciments du Maroc, filiale d’Italcementi Groupe, l’inauguration de ce parc entre dans le cadre de la politique de développement durable du groupe qui a toujours été engagé dans le juste équilibre entre le développement économique, la protection de l’environnement et la responsabilité sociale. Et d’ajouter que ce parc est en phase avec la stratégie du plan marocain d’énergie éolienne visant à porter la puissance électrique à 2.000 MW à l’horizon 2020. «Ce parc alimente directement le dispositif industriel du centre de broyage d’Indusha à Laâyoune. L’estimation de la production du parc est de 5,25 MW, qui devra à terme épargner près de 12.000 tonnes de CO2 par an», signale la même source. Cette capacité de production servira à couvrir près de 80% des besoins en consommation du centre de broyage et l’excédent d’énergie, estimé à 6 GW par an, sera cédé à l’Office national d’électricité. Selon M. Zniber, l’inauguration du parc éolien de Ciments du Maroc à Laâyoune intervient dans une conjoncture de mobilisation nationale en faveur du développement à grande échelle de l’énergie renouvelable au service du développement durable dans le pays, et s’ajoute aux initiatives et programmes en cours pour le développement des énergies renouvelables. Elle démontre une fois encore l’implication des industriels marocains en tant que partenaires stratégiques dans la concrétisation des objectifs fixés. Et d’ajouter qu’un vaste programme intégré et volontariste de production électrique à partir de l’énergie solaire a été lancé en 2009 et des centrales thermiques solaires d’une puissance de 2.000 mégawatts seront mises en service à cet effet entre 2015 et 2019. Rappelons que ce parc éolien est entré en service en juillet 2011, mais c’est la première fois qu’il est officiellement dévoilé. La cérémonie d’inauguration de ce parc s’est déroulée en présence du wali de la région de Laâyoune-Boujdour-Sakia El Hamra, Khalil Dkhil, et de l’ambassadeur adjoint de l’Italie au Maroc, Orazio Guanciale, le directeur exécutif d’Italcementi Group, Carlo Pessenti, ainsi que des élus locaux.

Articles similaires

CouvertureEconomieUne

Le Maroc se lance dans la production d’avions-cargos

Des géants américains de l’aéronautique annoncent un accord pour l’installation d’une zone...

EconomieUne

Pêche côtière et artisanale : Près de 3 milliards de dirhams des débarquements à fin mars

L’essentiel des débarquements est réalisé au niveau des ports de l’Atlantique.

Economie

Chariot finalise la transaction avec Energean

Chariot Limited et Energean plc Group annoncent la finalisation de leurs accords...

Economie

Marché interbancaire : 52,6 MMDH de devises échangés à fin mars

Le volume des échanges de devises contre dirhams au niveau du marché...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus