Insuffisance de la liquidité bancaire : Un creusement de 72,8 milliards DH en moyenne hebdomadaire

Insuffisance de la liquidité bancaire : Un creusement de 72,8 milliards DH en moyenne hebdomadaire

BMCE Capital Research relève une progression de 4%

Bank Al-Maghrib réduira une nouvelle fois ses injections sous forme d’avances de 7 jours. Une émission totale de 28,35 milliards de dirhams sera effectuée d’ici le 10 juin, soit 2,62 milliards de dirhams de moins par rapport à la semaine passée. C’est ce que prévoit BMCE Capital Research dans sa veille hebdomadaire du marché monétaire et obligataire. Sur le plan obligataire, les analystes estiment qu’en dépit du contexte actuel marqué par une relative reprise de la pression sur les finances publiques, l’argentier du Royaume est parvenu à hisser ses placements sur le marché monétaire à près de 15 milliards de dirhams lors de la semaine précédente, sachant que la courbe primaire a dernièrement évolué de façon contrastée sur certaines maturités tout en restant globalement stable». Et d’anticiper : «Cette tendance devrait se poursuivre sur la prochaine période».

Les constats relevés par BMCE Capital Research sur le plan hebdomadaire font ressortir un creusement de l’insuffisance de la liquidité bancaire, une stabilité de la courbe du marché primaire et une hausse de volumétrie du marché secondaire. S’agissant de l’insuffisance de la liquidité bancaire, BMCE Capital Research relève un creusement du déficit de l’ordre de 72,8 milliards de dirhams en moyenne hebdomadaire, en progression de 4% comparé à la semaine passée». Cette situation est vraisemblablement attribuable à la hausse de la circulation fiduciaire généralement observée à la fin du mois en lien avec le règlement de la paie des employés et des fonctionnaires», peut-on relever de BMCE Capital Research. Et de préciser que «la banque centrale a paradoxalement réduit ses injections en avances à 7 jours de 380 millions de dirhams les faisant revenir à 30,97 milliards de dirhams». Se référant à BMCE Bank Capital, cette situation s’explique par la consolidation de l’arsenal monétaire à long terme de Bank Al-Maghrib, et ce suite à l’émission d’un prêt garanti de 1,18 milliard de dirhams.

Deuxième facteur relevé : le retour de la dynamique des placements de l’argentier du Royaume ayant avoisiné environ 15 milliards de dirhams lors de la semaine précédente. «La situation équilibrée du marché monétaire laisse ressortir un taux moyen pondéré (TMP) toujours aligné sur le taux directeur, soit 1,5%). BMCE Capital Research rappelle en outre que lors de la précédente séance d’adjudication dont le règlement interviendra ce lundi, le Trésor a émis 1,92 milliard en bons du Trésor dont 500 millions de dirhams sur la maturité de 52 semaines au taux limite de 1,5445% et 1,42 milliard de dirhams la maturité de 2 ans au taux limite de 1,7427%. «Dans ces conditions la courbe primaire est restée stable avec une légère hausse du taux de la ligne 2 ans de 1 point de base arrivant ainsi à 1,6979%», peut-on lire de l’analyse. BMCE Capital Research observe également un marché secondaire dynamique. Un volume de 13,6 milliards de dirhams, en hausse de 5,7 milliards de dirhams comparé à la semaine passée.

Notons que près de la moitié des transactions réalisées à ce niveau (46%) ont été concentrées sur les maturités long terme. Rappelons que 5 nouvelles levées ont été réalisées sur le marché de la dette privée durant la semaine dernière. Citons dans ce sens 3 certificats de dépôt, un billet de société de financement et un billet de trésorerie.

Commentant ces émissions, BMCE Capital Research soulève un repli de 55 points de base du taux de billets émis sur ladite période. Une baisse significative (-125 points de base) du taux des certificats de dépôt émis par BMCI a été constatée par rapport à l’émission du 12 mai dernier.
De même, qu’une légère hausse (+1%) du taux des bons de sociétés de financement levés par Eqdom par rapport à sa dernière émission réalisée fin mars 2021.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *