Jérôme Schanker : «La Tour d’Eole offre une expérience unique qui allie luxe et discrétion»

Jérôme Schanker, directeur général de La Tour d’Eole

Notre écolodge est excentré, éloigné des grandes villes, mais fait appel à des experts pour proposer une expérience unique qui normalement se découvre dans les grandes métropoles.

ALM : Pouvez-vous nous présenter votre établissement ?

Jeröme Schanker : La Tour d’Eole est un écolodge haut de gamme situé sur une partie encore vierge de la lagune, entre mer et désert. Nous avons 21 spacieux bungalows avec vue sur mer, un restaurant, un bar principal, une salle de soin avec hammam, une plage privée aménagée avec un beach bar et un grand centre de sports nautiques proposant des cours et location de kitesurf, surf et stand-up paddle.

Quelles sont les spécificités de votre hôtel ?

La plupart des hôtels dédiés au kitesurf à Dakhla mettent de côté la qualité des chambres, de la restauration et des services. Notre hôtel est spécialisé dans le kitesurf mais n’a pas mis de côté la qualité des services hôteliers, au contraire. Nous proposons une cuisine de grande qualité, des chambres confortables et un service très attentionné.
Notre écolodge est excentré, éloigné des grandes villes, mais fait appel à des experts pour proposer une expérience unique qui normalement se découvre dans les grandes métropoles.
Autour de notre hôtel, il y a la mer et le désert, donc il est primordial que nos voyageurs puissent vivre une expérience unique en restant sur notre site. Par exemple, une partie de nos desserts a été imaginée par Johanna le Pape, championne du monde des arts sucrés. Aussi, nos surmatelas et oreillers viennent de la maison Française Drouault, qui équipe les hôtels les plus luxueux dans le monde. Nous sommes les seuls au Maroc à avoir importé cette marque prestigieuse. Nos bungalows ont également été conçus de manière optimale pour offrir un confort maximal. Une fois à l’intérieur, l’isolation est parfaite.

Pourquoi avoir choisi Dakhla pour cet investissement ?

Quand j’ai découvert Dakhla, il n’y avait que très peu de structures hôtelières, et aucun hôtel implanté ne s’était orienté vers le positionnement que nous souhaitions. De plus, il y avait la possibilité d’acquérir des terrains face à la mer. Bien entendu, nous avons aussi choisi Dakhla par rapport aux statistiques de vent : il y a 300 jours de vent par an et le kitesurf reste l’activité principale à La Tour d’Eole. D’autre part, nous avons senti un grand soutien de l’administration et de monsieur le wali, Lamine Benomar, gouverneur de la province d’Oued Eddahab, qui nous a inspiré pleinement confiance pour investir sereinement à Dakhla.

Quelle est votre recette pour attirer les clients ?

Nous portons une attention particulière à tous les petits détails pour proposer une expérience inoubliable à nos hôtes. En arrivant à l’hôtel, nos voyageurs ont accès à un système de conciergerie privée pour pouvoir répondre à tous leurs besoins.
Dans tous les départements de l’hôtel, l’ensemble du personnel travaille en continu pour dépasser les attentes des clients. Notre concept est assez unique : vous êtes dans une structure pleinement intégrée à la nature environnante mais qui propose un service luxueux tout en discrétion.
En effet, ici, le luxe est discret et non tapageur, mais les connaisseurs apprécient les détails qui font toute la différence : cela va du linge de maison prestigieux à des oreillers 90% duvet ou encore des produits rares dans la conception de nos desserts, comme la fève de Tonka.
Notre centre de kitesurf propose également d’apprendre ce sport en toute sécurité avec un accompagnement et un service personnalisé.

Quelles sont vos ambitions pour l’hôtel durant les années à venir ?

Nous lançons cette année la construction de 7 villas très luxueuses avec des suites sur le site de La Tour d’Eole. Ces villas seront opérationnelles à partir de janvier 2023. A partir de cette date, nous aurons 39 chambres, 6 suites, et la possibilité de privatiser les villas.

Un mot pour la fin ?

Dakhla est en pleine croissance et je recommande aux entrepreneurs de venir s’installer dans cette magnifique ville face à la lagune. Il y a beaucoup d’opportunités ici, et dans de nombreux secteurs.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *