Economie

La baisse continue

Après la timide reprise enregistrée sur la semaine du 8 au 15 février, la Bourse de Casablanca a terminé la semaine dernière sur un bémol hebdomadaire de 0,28 % à un niveau de 3626,35 points. La contre-performance annuelle s’établit ainsi à 4,75 %.
La dégringolade quasi-générale du marché, pour la cinquième semaine depuis le début de l’année, n’a pas permis une éventuelle reprise de la place. La capitalisation boursière globale demeure, pour sa part, sous le seuil des 100 milliards de dirhams, à 99,7 milliards de dirhams.
Le MADEX a clôturé la semaine dernière en perte de 0,52 % à 2 750,01 points. Avec une contre-performance de 7,19 % depuis le début de l’année, il apparaît clairement que les valeurs traitant en continu orientent le marché vers le rouge. Ainsi sur dix valeurs traitant en continu, cinq valeurs terminent la semaine en baisse :
BMCE (- 1,90 %), WAFABANK (- 1,41 %), BCM (- 1,40 %), SAMIR (- 0,64 %),ONA (-0,41%), contre quatre en hausse:
SONASID ( 2,47 % ), MAN-AGEM ( 0,99 % ), WAFA ASSURANCE ( 0,51 % ), SNI ( 0,14%).
Aussi, l’essentiel du volume hebdomadaire global a porté sur quatre valeurs traitant en continu:
SAMIR (18,15 MDH), ONA (11,79 MDH), WAFABANK (9,57 MDH), BMCE (7,09 MDH). Par ailleurs, la place casablancaise reste toujours peu animée avec une moyenne quotidienne des transactions globales qui n’a pas dépassé les 27 millions de DH. Ainsi, le volume global de transactions, qui s’est élevé à 135 millions de DH, a enregistré de ce fait une baisse de 47 % comparativement à la semaine dernière.
L’essentiel de ce volume a transité, à hauteur de 89 %, par le marché central.

Articles similaires

EconomieUne

Nadia Fettah participe à Nairobi aux Assemblées annuelles 2024 de la BAD

La ministre de l’Économie et des Finances et gouverneur du groupe de...

EconomieUne

Le Maroc médiateur entre les USA et l’Europe ?

Un think tank américain propose de rassurer les partenaires européens sur l’alliance...

EconomieUne

World Future Health Africa 2024 : La Health Tech devra révolutionner le secteur de la santé en Afrique

Le digital a un rôle central à jouer pour révolutionner le secteur...

Economie

Nuti Ivo crée une tannerie moderne au Maroc

Ce projet devrait générer un chiffre d’affaires annuel de 300 millions de...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus