Economie

La BMCI récupère ses billes

© D.R

La banque marocaine pour le commerce et l’Industrie (BMCI) va bien. Sur l’exercice 2004, la filiale de PNB-Paribas dégage un bénéfice de 377 millions de dirhams, en progression de 15% par rapport à 2003. Sur le plan qualitatif, l’exercice 2004 fut marqué à la BMCI par la reconduction de la certification des opérations documentaires sous la norme iso 9001.
Le  rapport annuel publié par la banque dénote d’un certain dynamisme au niveau de l’extension du réseau.
Pas moins de 18 nouvelles agences spécialisées ont ouvert durant cet exercice qui a vu en outre , l’encours des dépôts globaux de la clientèle atteindre 25,9 milliards de dirhams, en hausse de 16,7%. Une performance qui, d’après le rapport est à l’origine de la progression des parts de marchés détenues par la banque. Ceux-ci passent de 8,4 à 8,9%. 
Côté clientèle, les crédits accordés ont progressé de 9,7%, atteignant 27,4 milliards de dirhams. Dans  ce créneau, la BMCI améliore ses positions, en portant ses parts de marché de 13,8% à 14,1%.
Autre indicateur de la performance, le produit net bancaire (PNB), en croissance de 8,3% pour atteindre 1,520 milliard. La dynamique forte de la marge d’intérêts (8,2%), des commissions (7%) et des activités du marché (8,4%) en sont pour quelque chose. C’est dire que la  hausse de 2,7% des charges générales d’exploitation dues entre autres à celle des charges du personnel (2,6%) et au poste dotations aux amortissements (6,4%) a été jugulée.
La BMCI réalise un résultat brut d’exploitation de 800 millions de dirhams, en hausse de 14,1%. Une bonne marge vu le montant net des provisions pour engagements douteux, 193 millions de dirhams en 2004, en hausse de 0,6%. Satisfaction tout de même au niveau du taux des  créances en souffrance en diminution (11,3% contre 11,7% une année plutôt). Résultat appréciable d’autre part sur le taux de couverture des créances douteuses, en nette amélioration. 
Les filiales spécialisées de la banque ont été les piliers de cette réussite à l’image de BMCI leasing, dont la production a connu une hausse de 13%, à 897 millions de dirhams. . Pour sa part, BMCI Gestion, dont les actifs nets gérés ont évolué de 24% pour un total de 7,3 milliards de dirhams, a enrichi sa gamme d’OPCVM d’une SICAV Obligataire de Court Terme baptisée «BMCI Treso Plus». La BMCI a été très active en Bourse. BMCI Bourse, second opérateur du marché, a réalisé un volume des transactions de 7,4 milliards de dirhams, en progression de 32%, et une part de marché de 10,3%.
Aux côtés de BNP-Paribas, BMCI Finance a co-piloté l’introduction en Bourse de Maroc Telecom, opération majeure de l’année 2004 sur le marché de Casablanca. En outre, BMCI Offshore a enregistré une croissance soutenue de son activité, avec un PNB de trois millions de dollars USD, en progression de 35% par rapport à l’exercice 2003 et un résultat net de 2,5 millions de dollars US en hausse de 38%. Autre métier, autre filiale. BMCI Salaf   a enregistré, en 2004 une croissance de la production de 16,7% et une augmentation des encours de 20% alors qu’Arval Maroc, important opérateur de location longue durée a bouclé une année 2004 fructueuse ponctuée par le renforcement du réseau de ses constructeurs et de ses prestataires et la signature de contrats avec de grands établissements publics, tels que l’ONE et des multinationales telle que Procter & Gamble.
Ces bons résultats enregistrés par la BMCI sont à l’image de ceux de la maison mère, détentrice de 65% du capital de la banque marocaine. Sur le deuxième semestre 2005, le groupe BNP-Paribas a réalisé un produit net bancaire trimestriel dépassant les 5,17 milliards d’euros (environ 51,7 milliards de dirhams), en hausse de 3,3% sur une année.

Articles similaires

EconomieUne

Transport aérien : Royal Air Maroc et la confrérie Mouride signent une nouvelle convention de partenariat

Royal Air Maroc (RAM) et la Confrérie sénégalaise des Mourides ont signé,...

EconomieUne

Agriculture résiliente et éco-efficiente : Le rendement de nouvelles variétés tolérantes à la sècheresse dévoilé

Cet événement constitue une occasion pour passer en revue le programme de...

EconomieUne

Energies renouvelables et hydrogène vert : Le Maroc et les Pays-Bas établissent un plan d’action commun

Cette coopération bilatérale vise notamment à mettre l’accent sur le renforcement du...

EconomieUne

«Ntla9awfbladna» revient avec de nouvelles ambitions axées sur le balnéaire et la nature

L’Office national marocain du tourisme travaille en ce moment sur la deuxième...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus