La CGEM et l’Imanor s’allient pour promouvoir le Label «Tahceine»

La CGEM et l’Imanor s’allient pour promouvoir  le Label «Tahceine»

La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et l’Institut marocain de normalisation (IMANOR) ont conclu, mardi à Casablanca, une convention de partenariat pour promouvoir le label «Tahceine» auprès des entreprises marocaines, notamment les très petites, petites et moyennes entreprises (TPME).

Signée par Chakib Alj, président de la CGEM, et Abderrahim Taibi, directeur de l’Imanor, cette convention permettra la promotion de ce label, qui vise à garantir la conformité des dispositifs préventifs et sanitaires adoptés par les entreprises, assurer une sécurité maximale aux salariés et aux autres parties prenantes et permettre une relance économique sereine.

Cette initiative s’inscrit dans la continuité des actions entreprises par la CGEM pour l’accompagnement et le soutien de ses membres dans la gestion de la crise induite par la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19), a souligné, à cette occasion M. Alj. «Aujourd’hui, nous n’avons pas d’autres choix que de vivre avec ce virus et cela implique la mise en place, au sein des entreprises, notamment les TPME, des dispositifs sanitaires conformes et efficaces afin de protéger la santé de toutes les parties prenantes», a relevé M. Alj. L’adoption du label «Tahceine», qui intègre la totalité des dispositions du protocole conjoint, contribuera à «assurer une activité économique dans des conditions sanitaires optimales», a-t-il ajouté. De son côté, M. Taibi a indiqué que l’objectif de ce partenariat est la promotion de ce label qui permettra aux entreprises de maîtriser les aspects sanitaires liés à leurs activités et surtout d’assurer la continuité de celles-ci dans les meilleures conditions.

Ladite norme reprend les bonnes pratiques internationales de manière à permettre à l’entreprise de gérer ses activités avec plus de garantie, a-t-il fait savoir, notant que le référentiel vise à intégrer les conditions sanitaires dans celles de management global.

Le référentiel du label «Tahceine», mis en place par l’Imanor, détaille les différentes mesures et actions à implémenter afin d’assurer la continuité des activités industrielles et des services dans des conditions sanitaires optimales et de renforcer la confiance des partenaires et des autorités vis-à-vis des entreprises.
Ce référentiel intègre la totalité des dispositions du protocole conjoint du ministère de l’industrie, du commerce, de l’économie verte et numérique, et du ministère du travail et de l’insertion professionnelle, portant sur la gestion du risque de contamination à la Covid-19 sur le lieu de travail.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *