970x250

La Chambre de commerce du Portugal au Maroc lance sa nouvelle antenne régionale à Tanger

La Chambre de commerce du Portugal au Maroc lance sa nouvelle antenne régionale à Tanger

Une étape importante dans son développement et de son rôle d’interlocuteur et facilitateur

Depuis sa création en 2015, la Chambre de commerce, d’industrie et de services du Portugal au Maroc (CCISPM) continue d’œuvrer pour le rapprochement et le développement des relations économiques entre le Portugal et le Maroc. C’est en ces termes que s’est exprimé José Maria Teixeira, président de la Chambre, lors de la cérémonie de lancement de la nouvelle délégation régionale de ladite Chambre, organisée, mercredi 31 mars, à Tanger. L’ouverture de cette antenne régionale se présente comme «une étape fondamentale dans le développement de la Chambre et de notre rôle d’interlocuteur et facilitateur pour le rapprochement des entrepreneurs des deux pays», a-t-il affirmé.

M. Teixeira a fait part que la proximité géographique et culturelle ainsi que les liens de complémentarité entre le Maroc et le Portugal constituent de véritables atouts que les deux pays doivent capitaliser et valoriser pour créer des opportunités d’investissement pour les entreprises marocaines et portugaises. L’intervenant a poursuivi que ces opportunités passent par une meilleure connaissance mutuelle de leurs marchés et l’optimisation constante des outils et du soutien à l’international, mais aussi par des partenariats, qui pourront se traduire en investissements dans un horizon géographique plus ample. «Nous continuons à œuvrer pour rapprocher les entreprises de nos deux pays et contribuer au renforcement des relations économiques entre le Portugal et le Maroc», a souligné M. Teixeira.

Considérée parmi les destinations les plus attractives pour les investisseurs, Tanger est devenue, selon l’intervenant, au fil des ans un hub de l’industrie automobile et aéronautique grâce à ses plateformes d’accueil et au port Tanger-Med à travers sa zone franche logistique, Tanger automotive city (TAC). Avec toutes ces plateformes d’accueil, la CCISPM a lancé cette délégation régionale, qui a «comme principal objectif d’assurer une continuité des services de la Chambre en développant les relations économiques entre le Portugal et la région de Tanger, soutenant les entreprises portugaises dans leurs démarches d’investissements et encourageant les entreprises marocaines à se rapprocher du marché portugais», a dit M. Teixeira, avant d’ajouter que l’avenir est «très porteur pour de nombreux secteurs d’activités, où il y a une vraie compatibilité entre les deux économies».

Selon les organisateurs, le Maroc présente de nombreuses opportunités pour les entreprises portugaises et pour le renforcement des partenariat entre les entreprises des deux pays, étant donné les grands projets d’infrastructures, d’énergie propre et renouvelable, de l’agriculture et de l’agro-industrie 4-0, du textile et de l’habillement, de la mécanique, de la métallurgie et du secteur pharmaceutique. Avec le socle des relations politiques très solide entre le Royaume et le Portugal, «nous souhaitons que nos relations se développent encore davantage, c’est en cours de route», a fait savoir Bernardo Futscher Pereira, ambassadeur du Portugal au Maroc

L’intervenant a fait savoir que le mouvement de développement du tourisme dans les deux sens était déjà bien avancé avant la pandémie. Les deux pays peuvent donc reprendre, a-t-il précisé, leur forces pour que les deux peuples se connaissent mieux et connaissent les opportunités qui s’y présentent pour se rapprocher davantage. «Toutes les conditions sont réunies pour que nos relations s’épanouissent encore davantage dans les années à venir», a dit M. Pereira, faisant remarquer que l’ouverture de la délégation régionale de la CCISPM à Tanger est extrêmement importante pour contribuer à atteindre cet objectif.
Rappelons que dans le cadre de sa stratégie de développement, la CCISPM ambitionne d’ouvrir de nouvelles représentations dans les principales villes du Royaume.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.