La destination Maroc confirme sa performance

La destination Maroc confirme sa performance

13 millions de touristes, 25 millions de nuitées et plus de 73 milliards DH de recettes

Les deux pôles touristiques Marrakech et Agadir continuent de détenir les principales parts. Les deux destinations ont généré à elles seules 57% des nuitées totales en 2019.

13 millions de touristes ont opté pour la destination Maroc en 2019. Ce flux correspond aux arrivées cumulées aux postes, frontières sur toute l’année. On relève dans ce sens une progression de 5,2% par rapport à l’année précédente confirmant ainsi la bonne santé du tourisme national. En effet, la performance de l’activité touristique a été positive durant l’année. Un positionnement qui confirme l’intérêt que porte l’ensemble des marchés au Royaume. Ceci se traduit par ailleurs par la hausse des recettes touristiques.

L’activité touristique des non-résidents au Maroc a généré 78,6 milliards de dirhams de recettes contre 73,04 milliards de dirhams en 2018, soit une augmentation de près de 8%. C’est ce que l’on peut déduire des statistiques fournies par l’Observatoire du tourisme à fin décembre. En termes d’arrivées, l’Observatoire relève une progression de 5,4% des touristes étrangers de séjour et de 5% des Marocains résidant à l’étranger. «Cette évolution a été portée par les principaux marchés émetteurs de la destination Maroc, à savoir l’Italie (+9%), le Royaume-Uni (+8%), la France (+6%), l’Espagne (+6%), l’Allemagne (+5%) et les Pays-bas (+4%)», peut-on relever de l’Observatoire du tourisme. Les nuitées enregistrées dans les établissements d’hébergement classés ont suivi la même cadence des arrivées.

La performance observée est estimée à 5% tirée de la hausse de 3% des nuitées des touristes non-résidents et de 9% pour les résidents. Une augmentation qui concerne la majorité des destinations touristiques du Royaume. En somme, l’ensemble des établissements touristiques classés du Maroc a réalisé à fin décembre 2019 des nuitées dépassant les 25 millions. Les deux pôles touristiques Marrakech et Agadir continuent de détenir les principales parts. Les deux destinations ont généré à elles seules 57% des nuitées totales en 2019. La répartition des nuitées par villes marocaines fait ressortir des hausses de 6% au niveau de Marrakech, de 3% au niveau d’Agadir, de 8% au niveau de Tanger, de 5% au niveau de Casablanca, de 1% au niveau Rabat et de 2% au niveau de Fès. Ces progressions ont eu un impact positif sur les taux d’occupation annuels des différentes destinations. Ce taux a atteint au niveau d’El Haouz les 83%, contre 64% à Marrakech, 57% à Agadir et 55% à Tanger et Rabat.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *