La Fondation Attijariwafa bank dresse son bilan 2020

La Fondation Attijariwafa bank dresse  son bilan 2020

Digitalisation des contenus académiques, cycle de conférences, concours artistiques…

Afin de maintenir la rencontre et l’échange avec son public dans le contexte particulier de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19), la Fondation Attijariwafa bank (AWB) a opté en 2020 pour un programme full digital. «Dès le début de la crise sanitaire, forte de ses quarante années de mécénat, la Fondation Attijariwafa bank a opéré une mutation de son programme d’actions sur les trois fronts de prédilection qui constituent sa raison d’être, à savoir le développement de l’éducation et de l’esprit d’entreprendre chez les jeunes, la démocratisation de l’accès à l’art et le soutien aux artistes et la promotion de la culture d’un débat constructif autour de thématiques d’actualité qui concernent l’avenir de notre pays», indique le communiqué de la Fondation. Selon la même source, «un plan d’actions intégrant des programmes digitalisés et une offre digitale nouvelle a été déployé, adoptant un ton empathique et favorisant la proximité, ainsi que des actions participatives en ligne, notamment sur sa page Facebook, lancée à l’occasion du momentum exceptionnel de la Covid-19 en avril dernier».
Digitalisation des contenus académiques et des sessions de formation à l’entrepreneuriat dispensées par la Fondation, lancement d’un cycle de conférences dédié à la Covid-19, lancement de concours artistiques locaux et nationaux en format numérique ont construit un programme d’actions autour de valeurs de bienveillance, d’optimisme, d’utilité et d’empathie, souligne le communiqué.

Des partenariats stratégiques

La Fondation a évoqué, par ailleurs, les événements les plus marquants de l’année écoulée en 2020. Parmi lesquels, un partenariat stratégique dans le cadre du programme «BoostWithFacebook», conçu par le Groupe Facebook et déployé par la Startup Factory au Maroc. «215 TPE marocaines clientes et non clientes du réseau Dar Al Moukawil ont bénéficié jusqu’à présent, à travers la Fondation Attijariwafa bank, d’une formation pratique en marketing digital pour maintenir et digitaliser leurs ventes dans le contexte de la crise sanitaire», a fait savoir le communiqué, en notant que la Fondation AWB poursuivra ce programme en 2021 en direction des PME. En outre, et dans le cadre de la compétition nationale virtuelle 2020 d’Injaz Al-Maghrib, «la Fondation Attijariwafa bank a récompensé la Junior Entreprise de la catégorie Universités lauréates «Sicom In», constituée d’étudiants de la Faculté des sciences et techniques de Fès, en lui offrant l’opportunité d’être incubée au sein du Lab d’innovation d’Attijariwafa bank», souligne la même source. En intégrant le programme d’accélération «Student Innovation Journey» récemment mis en place par Attijariwafa bank, l’équipe 3Sicom In» a pu bénéficier d’un accompagnement de qualité lui permettant de lancer son projet entrepreneurial dans les meilleures conditions. «De la sorte, la Fondation impacte de manière concrète et accompagne l’équipe lauréate dans la concrétisation de son projet de création de startup.
Elle assure ici sa mission de promotion de l’esprit d’innovation et d’entrepreneuriat auprès des jeunes», relève-t-on. L’année 2020 a également connu l’organisation de la 1ère édition online de l’Innovation Camp en partenariat avec Injaz Al-Maghrib.

Conférences en format digital et des projets culturels nationaux

La Fondation Attijariwafa bank a également été parmi les premières fondations à l’échelle nationale à basculer vers un format de conférences digitales, dédiant une série de conférences au décryptage des enjeux économiques, sociaux et psychiques de la Covid-19. «Le second semestre 2020 a été marqué par le succès de rencontres sur des sujets divers qui ont enregistré près de 100.000 vues à ce jour», souligne-t-on, en citant parmi elles la conférence «À la redécouverte du patrimoine juif marocain» qui à elle seule a enregistré jusqu’à présent plus de 20.000 vues. De façon plus inclusive, la Fondation a innové à l’égard de la communauté artistique en lançant sur la page Facebook de la Fondation le concours artistique national #Anafdary, ouvert aux professionnels et aux amateurs. À côté de ces programmes qui suivent toujours leur cours, la Fondation a apporté sa contribution à des actions de terrain telles que des projets culturels nationaux visant à sauvegarder et à transmettre l’héritage des grands artistes. Ainsi, elle a élaboré le commissariat de l’exposition Gharbaoui par un prêt exceptionnel des œuvres de cet artiste au Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain de Rabat.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *