970x250

La modernisation des moyens de production de poterie dans le Nord à l’ordre du jour

La modernisation des moyens de production de poterie dans le Nord à l’ordre du jour

Une première réunion s’est tenue avec les artisans et les coopératives œuvrant dans le secteur à Oued Laou et Béni Saïd

Considéré parmi les secteurs porteurs de l’économie régionale, le secteur de l’artisanat dans le Nord mise sur le développement de l’ensemble de ses filières, dont la poterie qui témoigne d’une grande richesse culturelle et d’un savoir-faire ancestral. C’est dans ce contexte que la Chambre d’artisanat de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima vient de tenir la première réunion d’information autour du projet de modernisation des méthodes de production de la poterie à Oued Laou et Béni Saïd, dont les ustensiles et les objets de décoration réalisés par des hommes et des femmes potiers ruraux contribuent au renforcement de l’attractivité touristique de la région auprès des passionnés de voyage nationaux et étrangers.

Cette réunion qui a connu la participation des représentants des autorités locales, des élus, des membres du bureau de la Chambre ainsi que des présidents et des responsables des coopératives œuvrant dans le secteur de la poterie, intervient dans le cadre de «l’étude et du suivi de la mise en œuvre du projet de modernisation des méthodes de production de poterie dans la région et conformément aux recommandations émises lors de la réunion tenue le 19 janvier à Tanger», selon un communiqué de la Chambre d’artisanat à l’issue de cette première réunion dédiée à l’étude et l’examen des modalités et des moyens de réalisation de ce projet dans les deux communes de Oued Laou et Béni Said relevant de la province de Tétouan.

Les participants ont mis l’accent sur les perspectives du secteur pour les années à venir et avec la tenue de certains engagements concernant l’installation des fours à gaz (à la place de ceux traditionnels), qui nécessite de grands espaces et des équipements pour leur fonctionnement afin d’atteindre une plus grande rentabilité et efficacité énergétique dans le secteur de la poterie. Ils ont convenu de la nécessité de l’implication de toutes les parties prenantes pour la création et l’équipement des salles pour la formation des jeunes et des femmes en poterie artisanale. Il s’agit également d’aménager et d’équiper des sites pour l’assemblage et le stockage des produits, réalisés par les coopératives (bénéficiant de ce projet), tout en assurant leur raccordement aux réseaux d’eau et d’électricité.

Notons que le projet de modernisation des moyens de production de la poterie dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima fait l’objet d’une convention de partenariat multilatéral ayant pour objectif principal de renforcer la compétitivité de la poterie locale et de contribuer à insuffler une nouvelle dynamique au secteur de l’artisanat dans son ensemble.
Les dispositions de cette convention, liant la région aux Conseils élus ainsi que les partenaires institutionnels concernés, portent sur l’organisation de rencontres de sensibilisation et d’encadrement au profit des artisans et des coopératives artisanales œuvrant dans la production de la poterie et bénéficiaires de ce projet.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.