La présidente de la BERD en visite virtuelle au Maroc

La présidente de la BERD en visite virtuelle au Maroc

Odile Renaud-Basso tient sa première visite officielle au Maroc.

Prévue les 24 et 25 mai en mode virtuelle, cette rencontre sera une occasion pour la nouvelle présidente de la BERD de s’entretenir avec les représentants du gouvernement, du secteur privé et de la société civile. « La BERD s’est engagée à soutenir la reprise économique au Maroc, l’intégration régionale ainsi que le potentiel d’une économie verte, et à promouvoir l’égalité des chances, en particulier pour remédier aux problèmes de genre et du chômage des jeunes. En 2020, la Banque a intensifié son engagement dans le pays, ce qui s’est concrétisé par une année record en termes d’investissements, ceux-ci ayant atteint 750 millions d’euros », souligne Mme Renaud Bassa en perspectives de ces réunions. Et de poursuivre que la BERD souhaite vivement continuer de renforcer notre partenariat dans le cadre d’une nouvelle stratégie pays, qui sera préparée dans le courant de l’année et complètera le plan de reprise économique post-COVID 19, tout en tenant compte du nouveau modèle de développement économique auquel œuvre actuellement le Maroc ».

Au programme de la Présidente figurent des réunions avec Saad Eddine El-Othmani, Chef du gouvernement, Mohamed Benchaaboun, Ministre de l’Économie, des Finances et de la Réforme administrative et Gouverneur de la BERD, ainsi que Nasser Bourita, Ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Aziz Akhannouch, Ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et des Forêts, Moulay Hafid Elalamy, Ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Économie verte et numérique, et Abdellatif Jouahri, Gouverneur de la Banque centrale du Maroc.

Les entretiens seront axés sur la reprise post-COVID 19 et les investissements de la BERD destinés à soutenir les secteurs les plus sévèrement touchés dans le pays, son économie et sa société, afin de reconstruire en mieux au fil des années à venir.Rappelons que le Maroc, membre fondateur de la BERD, est devenu un pays d’opérations en 2012. À ce jour, la Banque a investi plus de 3 milliards d’euros au Maroc, répartis sur 73 projets, et elle y a trois bureaux locaux : à Casablanca, à Tanger et à Agadir.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *